A l’occasion du 70e anniversaire du débarquement, de la bataille de Normandie et de la libération de la France, les musées et médias proposent une série d’outils et de publications numériques pour faire revivre cette page d’histoire.

mémorial de caen louiscastel

Louis Castel, un soldat virtuel qui se raconte sur les réseaux sociaux

Depuis le 19 décembre 2013, une personnage de fiction, créé à partir des témoignages issus des fonds du Mémorial de Caen, fait revivre jour après jour jour l’approche du débarquement.  Après des mois de préparation, le 6 juin Louis Castel va débarquer à Omaha Beach. Une aventure à suivre sur Facebook (24 000 amis) et Twitter (5 446 abonnés).

« Ça fait deux ans que nous travaillons sur les événements de la commémoration des 70 ans du Débarquement », a expliqué en décembre 2013, Franck Moulin, directeur de la communication du Mémorial. « Et pour intéresser les plus jeunes, l’idée est venue d’aller les chercher sur leur terrain: les réseaux sociaux ».

Le Mémorial a pu s’appuyer sur l’expérience du Musée de la grande guerre de Meaux, qui a créé en 2013 un Poilu virtuel, avec l’agence DDB. Le musée avait raconté pendant un mois et demi -et avec 98 ans de décalage- le quotidien de Léon Vivien sur «sa» page Facebook, du déclenchement de la Première guerre mondiale à la mort du soldat, le 22 mai 1915. Plus de 63.000 «like» pour un total de neuf millions d’internautes touchés par le profil de Léon: l’expérience a connu un succès tel que le Musée en a édité un livre, paru fin novembre 2013.

Présentation vidéo du projet:

Louis Castel, le Jour J sur Omaha Beach (video):

Chat vidéo interactif, « hangout », animé par TF1, Google+ et Le Mémorial de Caen

memorial de caen hangout dday

« Les héros de la guerre racontent », chat aimé TF1 – Google + – Le Mémorial de Caen

Le nombre de vétérans de la Seconde Guerre mondiale diminue peu à peu et avec eux ce sont des souvenirs, anecdotes, des ressentis qui s’éteignent… Pour leur rendre hommage et perpétuer le devoir de mémoire, TF1, le site MYTF1News, le Google Cultural Institute et le Mémorial de Caen se sont associés pour produire une émission interactive, diffusée le 4/06/2014.

Présentation sur le site du mémorial et espace Hangout sur Google + 

Best of de 10 minutes pour revivre cet événement et Replay intégral de l’émission (1H03):

Leur 6 juin 1944: webdoc de France Infos

france infos leur_6_juin_1944

A l’occasion du 70ème anniversaire du Débarquement, France Info propose de suivre un résistant, un des premiers GI’s à débarquer sur Omaha Beach, un soldat allemand et une jeune Caennaise le 6 juin 1944. Quatre récits qui tissent la trame de cette journée historique, dans l’intimité d’une expérience personnelle. Du 5 juin aux jours qui suivent le D-day, à travers ce récit interactif, Anne-Marie, William, Raymond et Hans reconstituent au compte-gouttes ce qui a été le jour le plus long. Web-documentaire réalisé par Grégoire Lecalot. Web-doc « Leur 6 juin 44″.

Les expositions virtuelles du Google Cultural Institute

La collection « événements historiques » du Google Cultural Institute propose plusieurs expositions virtuelles consacrées au Jour-J et à la libération:

. Eté 1944, les américains au coeur de la bataille de Normandie, par le Mémorial de Caen. Nombreux documents iconographiques et vidéo, textes en français

La libération de Carentan en vidéo:

. Le Jour J, par l’Imperial War Museum. Nombreux documents iconographiques et vidéo, textes en français.

Récit des débarquements en Normandie par un commentateur américain:

. D-Day, par The George C. Marshall Research Foundation. Nombreux documents iconographiques, textes en anglais.

. D-Day and the Normandy Invasion, par The National Archives and Records Administration, Nombreux documents iconographiques, textes en anglais.

« D-Day – Normandie 1944″ : l’opération Overlord en 3D à La Géode

geode dday normandie_bLa Géode et N3D Land ont produit en 3D relief une évocation et une reconstitution d’une des plus grandes opérations militaires jamais réalisés. Documentaire en 3D de  Pascal Vuong (France), commentaire dit par Fraçois Cluzet – 40 mn – Sortie en exclusivité à la Géode le 2 avril 2014. Diffusion jusqu’au 2014.

Très didactique, notamment à destination des jeunes générations, « D-Day » réussit à traiter en quarante minutes tous les aspects de l’opération Overlord. De la construction du mur de l’Atlantique par les nazis, en prévision d’un débarquement allié, à l’implication de la Résistance dans « l’après-Débarquement », en passant par la conception des codes secrets, la désinformation destinée à l’Allemagne, et bien-sûr l’intervention en elle-même et l’évolution du terrain des opérations. Le film s’appuie sur des cartes infographiques, des séquences reconstitution historique avec acteurs, des films d’animation très graphiques et sur la visualisation de l’armada aérienne et navale en images de synthèse 3D, très spectaculaires. C’est d’ailleurs la première fois que cet épisode essentiel de l’histoire du XXe siècle est évoqué sous tous ces aspects et en 3D relief. En plus de la Géode à Paris, le film est également projeté dans de nombreux lieux de Normandie mais également au Canada, aux USA, au Danemark et même à Singapour.

Site officiel du film et Présentation du film sur le site de la société N3D Land

« D-Day, Normandie 1944″, la bande-annonce: 

Reconstitution 3D du port d’Arromanches pour Thalassa et la Cité de la Mer

dday dassault 4

Dassault Systems a reconstitué et modélisé en 3D ce port artificiel, situé en face de la ville d’Arromanches et construit de toutes pièces par les Alliés ainsi qu’un planeur et une barge. :Cette reconstitution en réalité virtuelle a été diffusée sur France 3 dans l’émission Thalassa et est également visible à la Cité de la Mer de Cherbourg.

Présentation de la reconstitution 3D du port artificiel d’Arromanches : 

Vidéo d’explication du projet:


Thalassa D-Day – Le port artificiel d… par france3 

Tablettes géantes tactiles au musée de la Libération de Cherbourg

Musée libération cherbourgLe musée de la Libération de Cherbourg propose un nouveau dispositif multimédia qui permet « d’éclairer le rôle décisif joué par Cherbourg en 1944, au cœur de la logistique du Débarquement ». Grâce à une tablette numérique géante,les visiteurs pourront visionner le Cherbourg de la Libération à l’aide de contenus culturels et historiques sur 7 lieux clefs de l’histoire de Cherbourg en 1944 : la Gare maritime transatlantique, la plage Napoléon, le pont tournant, le fort et la batterie du Roule, la darse des Mielles, l’arsenal et la digue de Querqueville. Ce dispositif multimédia est intégré à l’actuelle salle de cinéma du musée de la Libération, réaménagée pour l’occasion. Une tablette tactile de grande dimension présente une photographie du panorama dans laquelle le visiteur pourra naviguer. Lorsque le visiteur survole l’un ou l’autre des 7 points d’intérêt identifiés, il peut accéder à un contenu multimédia spécifique sur le lieu : texte, images, films et contenus audio d’archives présentant le lieu en 1944, avant et après le Débarquement, son rôle, les activités qui s’y déroulaient, etc. Il sera également possible d’accéder à un espace plus général présentant une chronologie cartographiée de la Libération de Cherbourg et du rôle du port en 1944.

Le dispositif sera accessible aux personnes en situation de handicap, et les textes traduits en anglais et en allemand. Réalisé en collaboration avec l’agence de création multimédia Opixido, ce dispositif restera permanent dans le musée. A l’occasion du lancement de cette nouvelle plateforme multimédias, le musée est en accès libre et gratuit les 25, 26 et 27 juin 2014.

Pour l’occasion, le musée proposera

memorial de caen appli 100 dates 2Application « 100 dates de la Bataille de Normandie »

Cette application gratuite, réalisée par le Mémorial de Caen, permet de suivre les préparatifs du débarquement puis les batailles de Normandie à travers  100 dates, 15 portraits des principaux protagonistes, 30 chiffres clés et 11 cartes interactives.

L’application très réussie et optimisée pour un format tablette peut être téléchargée sur l’AppStore et Google Play. (144 Mo en version française et anglaise)

Application « Soldat Léon »

application soldat leon visuel_article11

Soldat Léon est une application mobile sous la forme d’un guide touristique, « un musée à ciel ouvert » réalisée avec la collaboration de Léon Gautier, un soldat français du débarquement toujours en vie. L’application a été développée par l’agence de communication AffinityCom en partenariat avec la ville d’Ouistreham.

L’objectif est de vivre, à travers un smartphone ou une tablette, l’expérience de la réalité augmentée. Grâce à un financement rapide, mais non communiqué du Comité du débarquement, l’application a été réalisée en 7 mois. Elle est disponible gratuitement sur l’App Store et Google Play. Cet outil technologique est aussi un moyen d’animer l’Office de tourisme d’Ouistreham car l’application ne pourra être utilisée que depuis son toit.

L’autre objectif est d’aider les jeunes à s’intéresser à leur histoire. « Il ne fallait pas que ce soit trop scolaire ou livresque et que l’application s’adapte au terrain de jeu de cette nouvelle génération : la technologie », a déclaré Jean-Christophe Beauvais, président d’AffinityCom.

Site web de l’application Soldat Léon

Présentation vidéo de l’application Soldat Léon:

Application « Arromanches 1944″ 

Arromanches 44 appli hpL’application Arromanches 1944 qui permet -grâce à la réalité augmentée- de découvrir les plages du débarquement et de revivre le Jour J. Cette application gratuite a été développé en collaboration avec le musée du Débarquement d’Arromanches et le centre Juno Beach. Lancée le 13 juin 2013, l’application permet de survoler le port artificiel d’Arromanches pour découvrir ses différentes structures, d’observer grâce à une vue à 360° le débarquement des troupes dans un Arromanches de l’époque reconstitué en 3D , d’explorer grâce à la réalité augmentée les défenses côtières Allemandes ou de revisiter d’autres lieux emblématiques comme Courseulles et Saint-Côme-de-Fresné, dans le Calvados.

Avec Arromanches et Courseulles, Saint-Côme-de-Fresné et le quai de déchargement des Landing ship tanks constituent le troisième site historique accessible aux détenteurs de smartphones et tablettes sur les territoires de Gold Beach et de Juno Beach.

L’application offre une grande diversité de contenus (textes, photos, vidéos, effets sonores et visuels et 3D), localisés et apparaissant de façon chronologique.

Gratuite, l’application, téléchargeable aujourd’hui sur l’App Store, est disponible en français, en anglais, en allemand, en langue des signes et en sous-titrage.

Article sur le site du Clic

7 applications éditées par Ouest France

Le groupe Ouest France, né en 1945, a puisé dans ses archives photos et dans les les archives anglaises, américaines et canadiennes pour créer 7 applications mobiles.  La première présente la bataille de Normandie. Cinq sont consacrées aux plages du Débarquement : Utah, Omaha, Gold, Juno et Sword. Et une septième à la libération de la France. Ces applications pour tablettes racontent ainsi le Jour J mais également le débarquement de Provence, l’autre D-Day mais sous le soleil, la libération de Paris, l’épopée de la 2e DB jusqu’au 8 mai 1945. Chaque application contient plus d’une centaine de photos dont certaines en couleurs et dans un format idéal pour la tablette et une douzaine de vidéos d’environ 2 min chacune.

Chaque application D.Day Ouest-France est vendue 1,79 €. Le pack Utah, Omaha, Gold, Juno, Sword, Libération : 5,49 €. L’application «Le D.Day» est gratuite.

Présentation vidéo des applications:

70e D-Day: 7 applis pour redécouvrir les sites… par OuestFranceFR

guide du routard normandie_couvMême le Guide du Routard a sorti son application spéciale : «Le Débarquement et la bataille de Normandie». C’est la première association du Routard avec la commémoration d’anniversaire des deux guerres mondiales. Ce projet réalisé en partenariat avec le Mémorial de Caen porte à la fois sur l’application et sur un guide papier.

« Je considère personnellement comme un honneur pour notre équipe d’avoir été choisie par le Comité Régional du Tourisme de Normandie, le Mémorial de Caen et la French American Foundation, pour faire découvrir cet événement majeur du 20ème siècle », a déclaré Philippe Gloaguen, directeur du Routard.5 itinéraires sont proposés pour revenir sur les traces de l’opération Neptune. Une douzaine de dossiers thématiques, agrémentés de 30 anecdotes, enrichissent l’application. La géolocalisation est également incluse dans ce routard spécial, qui permet d’afficher les nombreux musées, cimetières ou mémoriaux de la Seconde Guerre Mondiale. Dotée d’une frise chronologique interactive (photos et vidéos), d’un carnet de voyage personnalisable et d’un contenu riche, l’application est gratuite jusqu’au 30 septembre 2014, téléchargeable sur l’App Store et Google Play.

La bataille de Normandie: un Ibook gratuit disponible sur Ipad

crdp bataille normandieRéalisé à l’occasion du soixante-dixième anniversaire du débarquement allié sur les côtes normandes, ce livre propose textes et cartes, 600 photos et images d’archives ainsi que de nombreux extraits vidéos. Le récit de la bataille de Normandie et huit itinéraires de mémoire sont également détaillés. Des témoignages et illustrations de la vie des civils, des ressources documentaires et un glossaire les complètent. C’est un outil développé par le CRDP de Caen pour un usage éducatif, parfaitement adapté au public du second degré mais il pourra donner également bien des satisfactions à toute personne curieuse de redécouvrir les événements de 1944. Ce livre est exploitable par l’enseignant dans sa classe ou par l’élève en autonomie. Téléchargeable gratuitement sur iTunes, du 14 mai au 14 juillet 2014.

«Assaut de débarquement II»: Jeu vidéo pour mobile 

Ce jeu propose une immersion sur les plages du débarquement durant le jour J. Possibilité de batailles aériennes, terrestres et navales. Application gratuite sur Android.

1944-2014, photographies comparées de France et d’Angleterre

Pour célébrer les 70 ans qui se sont écoulés entre le débarquement et maintenant, le photographe anglais Peter Macdiarmid est retourné au printemps 2014 sur des lieux emblématiques de la Guerre en France et en Angleterre, les a photographié et a superposé ces nouveaux clichés avec des images d’archives prises avant, pendant et après le 6 juin 1944. L’animation interactive permet de passer d’un cliché d’hier à aujourd’hui. Animation interactive sur le site du Guardian.

Animation en vidéo (Getty Images):

Le même principe de comparaison des photos d’hier et d’aujourd’hui est utilisé sur le site du Huffington Post France avec un photographe de l’agence de presse Reuters, Chris Helgren.

Paris célèbre sa libération

Paris musées libérez paris 2014À l’occasion du soixante dixième anniversaire de la Libération, la Mairie de Paris, en partenariat avec le musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin, fait revivre acteurs et moments clés de cette semaine décisive de l’Histoire de la Capitale, sur l’un des lieux-mêmes du déroulement des principaux événements : l’Hôtel de Ville. Au cœur de l’exposition « août 44, le combat pour la liberté », une vaste fresque audiovisuelle projetée sur un écran long de 22 mètres, fait revivre les temps forts de la semaine insurrectionnelle. Des premiers mouvements de grèves, à l’occupation de la préfecture de police et de l’Hôtel de Ville, et la construction des barricades, jusqu’à la reddition de Von Choltitz et aux moments de liesse populaire, les images immergent le visiteur dans les moments décisifs de ce combat.

La plongée au coeur de l’histoire se poursuit à travers un ensemble de photos, témoignages, dessins, tracts, documents d’archives, réunis en une longue frise chronologique scandée par une remarquable série de « unes » de journaux. L’exposition repose également sur les dons collectés à l’occasion de l’appel aux particuliers lancé en 2011 par la Ville. Un matériel rare et inédit qui apporte un regard différent et complémentaire, le regard des Parisiens eux-mêmes. Les autres événements des musées de la ville de paris liés à la Libération sont à suivre sur un site web et une page facebook dédiée Libérez paris 2014.

Musées et institutions françaises sur le web et les réseaux sociaux

. Normandie 70ème anniversaire du débarquement site web page facebook  twitter  instagram

. Centre Juno Beach site web facebook twitter @JunoBeachCentre

. Mémorial de Caen site web page facebook twitter @CaenMemorial YouTube Dailymotion

. Mémorial Montormel site web facebook

. Mémorial Pegasus site web

. Musée Batterie Marcouf site web

. Musée Batterie de Merville site web twitter @BatteryMerville

Musée du Débarquement d’Arromanches site web  

. Musée du Débarquement Utah Beach  site web

. Musée La Percée du Bocage site web

. Musée de la Libération de Cherbourg  site web

Musée Mémorial d’Omaha Beach site web

Musée du Mur de l’Atlantique Grand Bunker site web

SOURCES: Dassault Systèmes, Paris Musées

Date de première publication: 06/06/2014

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Pour l’anniversaire du Jour J, Dassault Systèmes fait revivre en 3D le port artificiel d’Arromanches

3D, réalité augmentée et application mobile pour revivre le Jour J