Guggenheim NYC présente sa première exposition, dont le commissariat est confié à 6 artistes contemporains

Le musée Guggenheim célèbre le 60e anniversaire de l’édifice Frank Lloyd Wright avec une exploration inédite de sa collection. Le célèbre musée de New York confie le commissariat de sa nouvelle exposition à 6 artistes contemporains Cai Guo-Qiang, Paul Chan, Jenny Holzer, Julie Mehretu, Richard Prince et Carrie Mae Weems.

Le 23 mai 2019, le Musée Solomon R. Guggenheim a présenté sa nouvelle exposition inédite, « licence artistique: six visions de la collection Guggenheim » (Artistic License: Six Takes on the Guggenheim Collection), sa première exposition imaginée par des artistes. 

Proposée du 24 mai 2019 au 12 janvier 2020, cette présentation dans la rotonde célèbre la vaste collection d’œuvres d’art modernes et contemporaines du XXe siècle du Guggenheim, avec une exposition sélectionnée par six artistes contemporains, « qui ont tous contribué à façonner l’histoire de Guggenheim avec leurs propres expositions personnelles »

Avec pour co-commissaires Cai Guo-Qiang, Paul Chan, Jenny Holzer, Julie Mehretu, Richard Prince et Carrie Mae Weems, la nouvelle exposition rassemble des oeuvres majeures de la collection du musée et notamment des œuvres du début du siècle à 1980, rarement exposées.

Présentée dans le cadre du 60ème anniversaire du bâtiment emblématique conçu par Frank Lloyd Wright, licence artistique rend hommage à l’histoire du musée et propose un examen critique de la collection de Guggenheim à l’occasion d’un événement marquant de son histoire.

L’exposition Licence artistique est organisée avec les artistes par Nancy Spector, directrice artistique et la conservatrice en chef du musée, soutenue par Ylinka Barotto, conservateur adjoint; avec  Tracey Bashkoff, directrice des collections et conservatrice principale; et Joan Young, directrice de la conservation.

« En créant des dialogues uniques et opportuns avec l’histoire du Guggenheim – et avec l’histoire plus vaste de l’art moderne et contemporain – les six artistes-conservateurs interprètent la collection à travers leurs propres perspectives » explique le musée. « En collaboration avec les conservateurs et les conservateurs du musée, ils ont interrogé la collection Guggenheim, rencontrant des œuvres d’art de renom, tout en mettant en lumière des contributions singulières d’artistes moins connus ».

Licence Artistique présente près de 300 peintures, sculptures, œuvres sur papier et installations, certaines inédites, qui abordent les discours culturels de leur temps – « des aspirations utopiques du premier modernisme aux explorations formelles de l’abstraction du milieu du siècle aux débats sociopolitiques de les années 1960 et 70 »

S’appuyant sur leurs propres pratiques, influences et préoccupations, chacun des artistes-commissaires a sélectionné des « œuvres thématiques, conceptuelles ou pertinentes » pour peupler l’une des six rampes de la rotonde du musée, créant ainsi des sections distinctives et de nouvelles lectures de la collection. 

« Dans l’ensemble, l’exposition est l’occasion de réfléchir à la propre histoire du musée, de remettre en question les conceptions acceptées de l’art du XXe siècle et de révéler des comparaisons et des juxtaposions éclectiques, voire excentriques » ajoute le musée.

6 expositions personnelles en une

  • Cai Guo-Qiang: Non-Brand 非品牌
    (galerie haute et rotonde de niveau 1) 

« Cette présentation explore la passion primordiale qui enflamme la création artistique en examinant les premières peintures figuratives et imprévisibles, ainsi que les œuvres sur papier d’artistes connus pour leurs pratiques abstraites ou conceptuelles. Parmi les œuvres présentées, qui seront installées comme un salon, on peut citer Munich de Vasily Kandinsky (env. 1901–02), le Chrysanthème bleu de Piet Mondrian (début des années 1920), la nature morte de Mark Rothko Sans titre (Nature morte avec corde, marteau et truelle).(vers 1937), et des œuvres sur papier de l’artiste Hilla Rebay, qui fut également le premier directeur de Guggenheim ».

À l’occasion de cette exposition, Cai Guo-Qiang crée également de nouvelles peintures à la poudre à canon en hommage à certaines toiles abstraites emblématiques de la collection Guggenheim. 

  • Paul Chan: Sex, Water, Salvation, or What Is a Bather?
    Rotonde Level 2

« Cette présentation explore le thème des baigneurs dans l’histoire de l’art occidental et les idées qui y sont associées à propos de l’eau, des relations entre le plaisir et le corps humain et de l’exil dans le canon de l’art du XXe siècle. Les sélections de Paul Chan vont de la peinture de Fernand Léger de Starfish (1942) au travail conceptuel de Lawrence Weiner (1970) et d’une toile de Willem de Kooning … dont le nom était Writ dans l’ eau (1975) aux photos de Laurie Simmons de scènes de salle de bains dans les années 1970″.

  • Jenny Holzer: Good Artists
    Rotonde Niveau 6 

« Cette présentation met en lumière la disparité entre les sexes et l’exclusion des femmes de l’histoire de l’art. Jenny Holzer a sélectionné des œuvres réalisées exclusivement par des artistes féminines, notamment le relief sculptural de Lee Bontecou, Untitled (1966), la sculpture murale monumentale de Louise Nevelson, Luminous Zag: Night (1971), l’autoportrait performatif d’Adrian Piper, The Mythic Being: Smoke (1974), une sélection. des néons de Chryssa et une toile des années 1960 et 1970″.

  • Julie Mehretu: Cry Gold and See Black
    Rotonde niveau 4

« Dans cette présentation Julie Mehretu explique comment le traumatisme, le déplacement et l’anxiété au cours des décennies qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale ont trouvé une expression à travers les frontières culturelles et dans un large éventail d’œuvres d’art. Parmi les œuvres présentées: Trois études pour une crucifixion (mars 1962) de Francis Bacon, l’empreinte argentique à la gélatine de Romare Bearden (photostat), Evening 9:10, 461 Lenox Avenue (1964), le tableau Years of Fear (1941) de Matta, ainsi que l’empreinte corporelle de David Hammons Close Your Eyes and See Black (1969) – une acquisition récente ».

  • Richard Prince: Four Paintings Looking Right
    Rotond Level 3

« Cette présentation de Richard Prince examine les « qualités formelles étrangement cohérentes » des fonds internationaux de peintures et de sculptures abstraites du musée datant des années 1940 et 1950, et interroge en définitive le mode de formation du goût. Les œuvres présentées comprennent celles de Martin Barré, Conrad Marca-Relli, Georges Mathieu, Kenzo Okada et Judit Reigl, entre autres. Prince a également inclus deux toiles de Stuart Sutcliffe (l’un des premiers membres des Beatles), dont le travail imite et contribue au style abstrait de son époque, ainsi qu’une peinture autrefois attribuée à Jackson Pollock dans la collection de l’ami proche de Pollock, le artiste et collectionneur Mercedes Matter ».

  • Carrie Mae Weems: What Could Have Been
    Rotonde Niveau 5

« Cette présentation de Carrie Mae Weems porte sur les résonances formelles et métaphoriques d’une palette d’oeuvres en noir et blanc sur différentes décennies, médiums et genres, et en tant que moyen de révéler les biais inhérents aux collections de musée sur le canon historique de l’art occidental. Les œuvres présentées incluent l’installation de Joseph Beuys, Virgin (4 avril 1979); La peinture n ° 7 de Franz Kline (1952); Mark Rothko, Sans titre (Noir sur gris) (1969/70); des exemples de la série Silueta d’Ana Mendieta , qu’elle a débutée en 1973; et la sculpture Bask (1976) de Martin Puryear ».

Tous les mardis: Guggenheim Conversations  

Réflexions sur la licence artistique, tous les mardis à 18h30  

Dans cette série de conversations organisées par Nancy Spector, directrice artistique et les conservateurs en chef, chacun des six artistes-commissaires de licence artistique – Cay Guo-Qiang, Paul Chan, Jenny Holzer, Julie Mehretu, Richard Prince et Carrie Mae Weems – réfléchissent à leurs interprétations de la collection et aux thèmes qui ont inspiré leurs sélections en tant que commissaire.

18 juin: Cai Guo-Qiang
30 juillet: Jenny Holzer
24 septembre: Julie Mehretu
8 octobre: Paul Chan
19 novembre: Carrie Mae Weems
17 décembre: Richard Prince

L’exposition Licence artistique: Six prises sur la collection Guggenheim est rendue possible par le mécénat de Lavazza, de la Bank of America et de la Fondation Kate Cassidy.

Informations pratiques

. Tarif d’entrée: adultes 25 $, étudiants / aînés (18 ans et plus) 18 $, membres et enfants de moins de 12 ans gratuit.

. Commentaire de chaque artiste-commissaire inclus dans le guide numérique du musée, sur soundcloud ou sur guggenheim.org/guide.

Pour accompagner l’exposition Licence artistique, la boutique Guggenheim propose une gamme d’articles, notamment une tasse, un fourre-tout, un t-shirt et un jeu de cartes postales.

Heures d’ouverture du musée: ouvert tous les jours de 10h à 17h30, les mardis et samedis aux heures prolongées jusqu’à 20h. Les samedis, à partir de 17h, les visiteurs du musée paient ce qu’il souhaitent.

Dossier pédagogique numérique gratuit disponible sur le site web

Présentation du projet d’exposition sur le blog du musée

A propos de la Fondation Solomon R. Guggenheim

La Fondation Solomon R. Guggenheim a été créée en 1937 et se consacre à promouvoir la compréhension et l’appréciation de l’art moderne et contemporain au moyen d’expositions, de programmes d’éducation, d’initiatives de recherche et de publications. La constellation internationale de musées Guggenheim comprend le musée Solomon R. Guggenheim, à New York; la collection Peggy Guggenheim, Venise; le musée Guggenheim de Bilbao; et le futur Guggenheim Abu Dhabi. En 2019, le musée Solomon R. Guggenheim conçu par Frank Lloyd Wright célèbre ses 60 ans en tant qu’icône architecturale et « temple de l’esprit où l’art radical et l’architecture se rencontrent ». guggenheim.org.

SOURCE: Solomon R. Guggenheim (CP)

Photos: Solomon R. Guggenheim

Date de première publication: 04/06/2019

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

Le musée Guggenheim annonce l’entrée gratuite pour les étudiants, les professeurs et le personnel de cinq universités, grâce à la Fondation Stavros Niarchos

Le Pass Culture ‘Public Library’ inclut maintenant l’entrée gratuite dans plus de 30 musées et organisations culturelles de New York

Le Guggenheim de New York lance sa première exposition numérique qui est également une installation hors les murs

Une expo et un site évènementiel « Picasso, black and white » par le Guggenheim

Laisser un commentaire