Le Musée de la civilisation et La chambre blanche se sont associés dans un projet original d’exposition réunissant le milieu artistique et celui des entreprises numériques. Le concept : former quatre tandems qui, au terme d’une résidence de création en entreprise, ont présenté leur œuvre dans l’exposition F5 L’art se connecte du 4 au 9 avril 2017, dans le cadre de la semaine numérique.

musée civilisation F5

Les 4 installations étaient installées dans une salle spécialement aménagée. Deux d’entre elles étaient influencées par des données en temps réel. L’une est influencée par les recherches sur Google les plus populaires, en direct. Une autre fonctionne avec des capteurs Kinect. L’approche graphique s’est inspirée de l’iconographie des médias sociaux et intégrait des écrans tactiles et vidéos.

« Comme la technologie prend beaucoup de place dans nos vies, elle s’intègre de plus en plus dans les œuvres d’art, reflet de notre société » a expliqué au Journal de Québec le directeur général des Musées de la civilisation, Stéphan La Roche.

Jacques Blanchet, coordinateur de l’exposition pour le centre d’artistes La Chambre Blanche, a confié que « la collaboration entre ses artistes et les entreprises a parfois été sinueuse. Ils réfléchissent de manière complètement différente. Tout le monde a été un peu déstabilisé. Ce genre de projet sert à démocratiser le numérique. Les gens ont une crainte face à l’inconnu. Parfois, c’est contemplatif, parfois bruyant, parfois, c’est extrêmement ludique, mais il faut se laisser approcher par ces œuvres-là ».

4 installations, 4 tandems

Les tandems de l’exposition étaient constitués de la manière suivante :

. Camille Bernard-Gravel est attentive à l’univers qui l’entoure et puise son inspiration à sa source. Elle met en relation les technologies créées par l’humain et la magnificence de la nature. www.camillebernardgravel.com avec Spektrum (www.spektrummedia.com). Projet Point Némo: trois micro-environnements se détériorent en fonction des données météorologiques recueillies au «pôle d’inaccessibilité», l’endroit le plus éloigné de toute terre ferme.

Présentation vidéo:

. Julie Bouffard est une artiste proposant, à travers la photographie et la vidéo, des univers à la fois lents et contemplatifs magnifiant la quotidienneté et la banalité avec Studio Élément (www.studioelement.ca). Projet Ce côté-ci de la rue: une série de projections tournées dans les quartiers Saint-Sauveur et Saint-Roch.

Présentation vidéo:

. Pierre Olivier Roy compose de la musique mixte et immersive qui combine instruments traditionnels et technologies musicales dans différents contextes : concert, musique à l’image et design audio. www.pierreolivierroy.ca avec Saga (www.saga-fr.strikingly.com). Projet Machine musicale: les visiteurs peuvent monter sur des podiums qui contrôlent les trois grandes familles d’instruments (cuivres, cordes et bois) et influencer, avec leurs déplacements et leurs gestes, certains paramètres de la musique diffusée en continu. Tel un chef d’orchestre, le visiteur manipule une œuvre musicale avec les gestes de son corps, détectés par des capteurs Kinect.

Présentation vidéo:

 . Pascale LeBlanc réalise des œuvres aux mouvements imprévisibles et poétiques qui oscillent entre création et destruction avec iXmédia (www.ixmedia.com) et Kabane (www.kabane.ca). Projet Bruit/Noise s’appuie sur les recherches les plus populaires quotidiennement au Québec sur le moteur de recherche Google.

Présentation vidéo:

Soirée d'ouverture de l'exposition F5

Soirée d’ouverture de l’exposition F5

L’exposition sert de pilote à un projet de laboratoire de création et d’innovation, qui sera implanté au Musée « dans les prochains mois », confie Stéphan La Roche. Un lieu qui permettra « la rencontre d’artistes, de chercheurs, de scientifiques, d’entreprises ».

De plus, le Musée de la civilisation rendra accessible sur le web, au début de l’été, une partie des 600 000 œuvres et objet qu’il numérise depuis plus de deux ans.

SOURCE: Musée de la Civilisation

Date de première publication: 10/04/2017

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Avec sa nouvelle exposition, le Musée des Civilisations du Québec offre une visite virtuelle de 10 grandes bibliothèques du monde

Pour sa prochaine exposition « Mon sosie a 2000 ans », le Musée de la Civilisation invite le public à prêter son visage

Le Musée de la civilisation de Québec accueille des artistes numériques en résidence pour concevoir des oeuvres avec les visiteurs

Ana Laura Baz (Musée de la Civilisation de Québec): « nous souhaitons développer une véritable médiation numérique »

Québec, NY: nouvelles applications mobiles muséales