GODA, la plate-forme Web3 de Pharrell Williams et Nina Chanel Abney, commercialise le « temple » d’Hilma af Klint en NFT

Partager :

Le 14 novembre 2022, des œuvres de la série iconique « Temple » de l’artiste suédoise Hilma af Klint seront vendues sous la forme de deux NFT par la Gallery of Digital Assets (GODA). Cette nouvelle plateforme web3 a été fondée par de grands noms de la crypto, de l’entrepreneuriat et de l’art, à l’initiative du chanteur et compositeur Pharrell Williams. Ces jetons non fongibles inspirés de la pionnière de l’abstraction prolonge les initiatives récentes d’expériences VR et AR et de catalogue raisonné complet, lancés par un éditeur et la société Acute Art.

Après des décennies de quasi oubli, l’artiste suédoise Hilda af Klint attire l’attention à titre posthume et retrouve sa place parmi les grands artistes abstraits du XXe siècle. Le septième volume de son catalogue raisonné, une nouvelle biographie et un biopic sont sortis en octobre 2022. L’artiste est même devenue le sujet d’une expérience en réalité augmentée et en réalité virtuelle.

  • Hilda af Klint sur tous les formats numériques

Lancée également en octobre 2022, pour la Frieze London, la double expérience immersive s’inspire de la série « Temple » achevée il y a plus d’un siècle par Hilda af Klint. L’artiste avait réalisé une série de 193 peintures abstraites et colorées, qu’elle avait imaginé de rassembler dans un bâtiment géant en forme de spirale. En 2019, le musée Guggenheim de New York a concrétisé ce rêve en proposant « Paintings for the Future », l’une des expositions les plus fréquentées de l’histoire de l’institution de Manhattan.

Les réalités virtuelles et augmentées permettent donc aujourd’hui de visiter ce lieu mythique et imaginaire grâce à la collaboration entre la Fondation Hilma af Klint (détentrice des œuvres), Stolpe Publishing (éditeur du catalogue raisonné) et Acute Art (producteurs d’expériences artistiques numériques), dont le directeur artistique est également le co-auteur du catalogue et le co-concepteur des expériences immersives. (ARTICLE CLIC: Frieze de Londres: deux expériences en réalité augmentée et virtuelle présentent les œuvres de Hilma af Klint)

« Hilma af Klint était une artiste métaphysique. Elle a clairement anticipé des formes d’art qui n’ont rien à voir avec des objets physiques » a déclaré Daniel Birnbaum, au site Artnet News. « L’expérience qu’elle a anticipée semble être substantiellement compatible avec l’espace virtuel et la technologie numérique. »

  • Unique moyen de « posséder » les créations de la série « Temple »
Jeton 5 de la série « Hilma af Klint, Peintures pour le Temple ». Photo publiée avec l’aimable autorisation de la Fondation Hilma af Klint et GODA.

Les NFTs sont essentiellement une extension du projet AR / VR et du catalogue raisonné.

Le projet NFT s’explique par la relation entre Acute Art et l’artiste KAWS (fondateur-partenaire de GODA) qui a donné lieu à une expérience numérique.

Mais également par l’admiration de KAWS et Pharrell Wiliams pour Hilma af Klint.

« Hilma af Klint était une incroyable pionnière ! », déclare Pharrell Williams. « Il nous a fallu un siècle pour bien comprendre. Maintenant que c’est fait, il faut réécrire l’histoire de l’art ! Un art beau et significatif transcende vraiment le temps, et le travail de Hilma af Klint en est un parfait exemple. Nous sommes honorés de montrer son travail sur cette plateforme et de vraiment célébrer une femme remarquable.

« Je trouve formidable qu’elle reçoive enfin l’attention qu’elle mérite », déclare KAWS. « De son vivant, le public n’était pas prêt, mais aujourd’hui, nous le sommes. Elle a peint pour l’avenir. Elle a peint pour nous ! » déclare KAWS.

A partir du 14 novembre 2022, la Gallery of Digital Assets proposera donc deux jetons non fongibles intégrant les 193 peintures constituant le « Temple » d’Hilma af Klint.

Cette vente NFT offre le seul moyen d’acquérir des œuvres de la série, qui ne seront jamais commercialisées, car les peintures originales sont conservées par la fondation Hilma af Klint, en charge de la préservation de la mémoire et de l’œuvre de l’artiste.

Les jetons 1 et 6 de la série « Hilma af Klint, Peintures pour le Temple ». (Photo publiée avec l’aimable autorisation de la Fondation Hilma af Klint et GODA) :

La série NFT « Hilma af Klint – Peintures pour le Temple » est constituée des 193 œuvres d’art de la série qui ont été numérisées par Acute Art pour l’expérience AR et VR.

Chacune des 193 œuvres fait l’objet d’un jeton, produit en 2 exemplaires. L’un restera la propriété de la maison d’édition, l’autre sera vendu aux enchères entre le 14 et le 17 novembre 2022 sur la plateforme GODA. À la fin de l’enchère, la plus basse des 193 meilleures offres sera choisie comme prix de vente final pour chaque NFT.

  • Nouveau projet de GODA

La nouvelle plateforme web3 Gallery of Digital Assets a été fondée par de grands noms de la crypto, de l’entrepreneuriat et de l’art (Nina Chanel Abney, KAWS), à l’initiative du chanteur et compositeur Pharrell Williams. L’objectif de ses fondateurs: sélectionner voire commander des œuvres numériques puis les promouvoir et les commercialiser sur un site web en utilisant la blockchain. (ARTICLE CLIC: Pharrell Williams et Nina Chanel Abney fondent GODA, plateforme pour les artistes contemporains explorant le NFT et le web3)

Six mois après son lancement, GODA a déjà généré plus de 20 millions de dollars de volume de ventes avec 3 séries NFT.

Avec cette quatrième proposition artistique, elle espère toucher un public plus large.

Contrairement aux ventes passées, les acheteurs ne sont pas contraints de détenir un NFT Mint Pass de la plateforme.

« Notre objectif est d’introduire plus de collectionneurs d’art traditionnels dans l’espace Web3 », a déclaré le co-fondateur de GODA, Shaun Neff, « d’apporter plus de légitimité à ce média et de les aider à comprendre l’importance et le potentiel des NFT dans le monde de l’art numérique ».

Du 11 décembre au 5 février 2023, l’expérience VR « Hilma Af Klint : The Temple » sera diffusée sur les écrans géants ultra haute résolution du complexe d’art Outernet récemment ouvert dans le centre de Londres. (Outernet, 138 Charing Cross Road, Londres, tous les dimanches, du 11 décembre au 5 février 2023).

SOURCES: GODA, Acute Art, presse

PHOTOS: Fondation Hilma af Klint, Acute Art, GODA

Date de première publication: 29/10/2022

Partager :

Laisser un commentaire