C’est un projet inédit en France. L’association « Adopte un château » a décidé de lancer sur la plateforme de mécénat participatif Dartagnans une campagne pour « adopter » le monument, menacé d’être mis aux enchères le 21 septembre 2017, en espérant rendre les donateurs copropriétaires du site. 

Capture_d’écran_2017-08-28_à_19.01.12

A lire sur le site du CLIC France : Campagnes de crowdfunding dans les lieux de patrimoine français achevées en 2017 : 562 944€ collectés et 43 campagnes réussies (31/08/2017) et Campagnes de crowdfunding en cours dans les lieux français de patrimoine historique, artistique et scientifique (31/08/2017)

Une opération inédite 

Situé au cœur du Périgord noir, le château le Paluel a été édifié au 15e siècle et est rentré dans l’histoire grâce au film de Denys de La Patellière « Le Tatoué » avec Louis de Funès et Jean Gabin dans lequel le monument sert de décor. Comme à l’époque du tournage, le château est à l’état de ruine.

Extrait du film « Le Tatoué » de Deny de La Patellière

L’association Adopte un château a pris sous son aile ce monument en péril. N’étant plus en mesure d’entretenir son château, l’actuel propriétaire est dans l’obligation de le vendre. Il est mis aux enchères au TGI de Bergerac le jeudi 21 septembre 2017. L’association a donc décidé lancer la campagne « Et si on adoptait le château du Tatoué » pour sauver le château, le restaurer et le valoriser en rendant les donateurs copropriétaires.

Comment adopter un château?

Pour cela il faut réunir 500 000 euros et jusqu’à 10 000 multi-propriétaires, moyennant 50 euros au minimum chacun.

il s’agit de constituer une société, au sein de laquelle chaque donateur pourra détenir une ou plusieurs parts (50€ = une part) et qui « fonctionnera de manière démocratique ». Si les 500.000 euros ne sont pas collectés, « la totalité des fonds seront remboursés ». Les actionnaires seront constitués par les donateurs qui paieront 1 € supplémentaire pour la constitution de la société.

91942514

Si la campagne fonctionne jusqu’au bout, le plan d’Adopte un château s’articule en deux temps : le rachat et la sauvegarde de Paluel, témoin d’une histoire mouvementée (lire ci-dessous), puis la mise en place d’un « projet de réutilisation ».

La mise à prix du château est de 250 000 €, mais autant dire qu’il faut un programme de restauration important ! Etalé sur plusieurs années, et qui permettra de sauver définitivement cet emblématique château ! Adopte un château travaillera avec ses architectes conseils et avec les services de l’état pour construire ce projet de restauration.

c’est aussi un projet de réutilisation qu’il faut construire, c’est une des expertise d’Adopte un château, mais nous avons aussi la volonté de rendre cette construction collective… Et de permettre aux propriétaires de choisir de façon démocratique la finalité du projet !

13 jours avant sa cloture, la campagne « Et si on adoptait le château du Tatoué » a déjà collecté 347 688 euros, soit 69% de l’objectif.

L’Association Adopte un château

Créée en 2015, l’association Adopte un château oeuvre à la sauvegarde des châteaux en péril à travers un réseau de passionnés. Elle vient en aide aux propriétaires et gestionnaires de château dans le cadre de la restauration de leur monument et aide à la mise en place d’un projet (ouverture au public par exemple).

Ses compétences sont multples : ingénierie de projet, études historiques et archéologiques ou encore recherche de financement. Elle souhaite démontrer que le patrimoine présente un intérêt économique intéressant et peut contribuer au développement territorial : il créé du lien social.

L’association a mis en place un partenariat avec la plateforme de mécénat participatif Dartagnans sur laquelle elle a lancé plusieurs campagne de crowdfunding pour acquérir les fonds nécessaire à la restauration des monuments notamment.

En plus du Château du Tatoué, 3 campagnes sont actuellement en cours sur la plateforme Dartagnans pour un objectif global de  collecte de plus de 520 000 euros:

Sauvons le château d’Esclignac (campagne réussie à 102%, 3 070€ collectés)

Sauvons le château de Veauce (campagne réussie à 100%, 5 010 euros collectés)

Sauvons le château de Vieux-Moulin (campagne en cours, à 122%, 8 596 € collectés)

Sources : Dartagnans, Adopte un château, Europe 1, 20min, Ouest-France, Sud-Ouest, L’Obs, 

Mise en ligne: 11/09/2017

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Galerie photos, crowdfunding… les nouveaux projets d’Europeana, la bibliothèque numérique européenne

L’école d’ingénieur UniLaSalle veut créer un Musée géologique virtuel à Beauvais et lance une campagne de crowdfunding

Pour financer des projets de restauration, le Quai Branly, Notre Dame et la maison de Victor Hugo misent sur le financement participatif

Avec sa plateforme de financement participatif, Ôboem souhaite afficher à Bordeaux de l’art plutôt que des pubs

Le LACMA de Los Angeles lance une campagne de financement participatif pour faire voyager une galerie d’art nomade

Le premier livre dédié au financement participatif culturel à l’attention des porteurs de projets culturels