Le seul musée de Keith Haring est gratuit et virtuel grâce à la la collection Nakamura et Google

Partager :

Il n’existe qu’un seul musée dédié à la légende du pop art Keith Haring, et il est niché quelque part dans les montagnes du Japon. Jusque là réservée aux touristes aventuriers, la visite de la collection Nakamura Keith Haring peut maintenant se faire à domicile, via la plateforme Google Arts and Culture.

En 2007, la collection Nakamura Keith Haring a ouvert ses portes dans la nature luxuriante des montagnes Yatsugatake, dans la ville de Hokuto, préfecture de Yamanashi. Son fondateur, le Dr Kazuo Nakamura, collectionnait les œuvres de Haring depuis 1987 et son musée est devenu le seul au monde à exposer principalement les œuvres de Keith Haring.

En attendant un prochain trekking culturel vers la collection Nakamura Keith Haring, chacun peut aujourd’hui découvrir les nombreux chefs d’œuvres réunis par les collectionneurs nippons en explorant le site web du musée et depuis avril 2020, la plateforme Google Arts and Culture.

En complément du site web officiel du musée (qui ne propose pas d’image bonne définition des œuvres de la collection), Nakamura Keith Haring et Google se sont associés pour offrir une visite virtuelle du lieu.

La version virtuelle du musée a été ouverte en avril 2020, au plus fort de la pandémie au Japon, mais reste en ligne ici jusqu’à nouvel ordre malgré la réouverture du musée lui-même au public. 

Elle permet de parcourir 160 œuvres numérisées de l’artiste, parmi les 300 exposées dans son espace physique. Parmi ces œuvres, l’iconique bright yellow angel qui a été numérisée en très haute résolution.

La collection virtuelle comprend notamment sa légendaire affiche anti-apartheid de 1985, ainsi que des articles du Pop Shop Tokyo, le seul autre magasin que Haring a ouvert de son vivant en dehors de l’original à New York. Les pantoufles portées par les clients dans le magasin ainsi que des bols de riz illustrés sont quelques souvenirs fascinants de cette version japonaise du Pop Shop.

Des bols de riz illustrés issus du Pop Shop Tokyo de Keith Haring (c) Nakamura Keith Haring Collection

Enfin, pourquoi ne pas jouer à UNO à la maison avec cette variante spéciale de Keith Haring sur le jeu de cartes?

Visite virtuelle de l’exposition de la National Gallery of Victoria

En mars 2020, également en temps de confinement, la National Gallery of Victoria (NGV) a lancé un programme virtuel dans lequel les utilisateurs pouvaient accéder aux œuvres de Keith Haring et Jean-Michel Basquiat, dans le cadre de l’exposition « Crossing Lines », (1/12/2019 – 15-03-2020) consacré à ces deux artistes les plus influents de la fin du XXe siècle.

Sur la visite virtuelle en 3D, réalisée sur la plateforme matterport, les utilisateurs peuvent découvrir plus de 200 œuvres d’art exposées, mettant en valeur les débuts des deux artistes à New York, y compris leurs premières collaborations.

Ils peuvent également écouter les contenus audioguides de l’exposition et regarder les vidéos projetées dans l’exposition. Autant de médias pour mieux comprendre « ces artistes célèbres pour leur utilisation de signes, de symboles et de mots, capables de véhiculer des messages sociaux et politiques forts ».

Site officiel Nakamura Keith Haring Collection: nakamura-haring.com

Exposition virtuelle Nakamura Keith Haring Collection: artsandculture.google.com/partner/nakamura-keith-haring-collection

SOURCES: Google, Nakamura Keith Haring Collection, digitalartsonline.co.uk, 

PHOTOS: captures d’écran de la collection en ligne Nakamura Keith Haring Collection

Date de première publication: 20/07/2020

À-lire-sur-le-site-du-CLIC133

Google Arts and Culture propose de découvrir les hiéroglyphes de l’Égypte ancienne

Nouveaux contenus et partenaires: Google Arts & Culture étend sa toile pendant le confinement

La Royal Academy of Arts dévoile ses trésors et son histoire sur Google Arts & Culture

Les musées d’art de Harvard publient une visite virtuelle de l’exposition Painting Edo sur Google Arts & Culture

Visites virtuelles et « art transfer » … le Getty Museum renforce son partenariat avec Google Arts & Culture

La nouvelle fonction IA de Google Art & Culture permet de transformer une photo personnelle en œuvre d’art emblématique

Partager :

Laisser un commentaire