La Smithsonian Institution s’associe à Hydrous et Adobe pour offrir une expérience de réalité augmentée autour de l’océan

Partager :
Le 25 octobre 2021, la société Adobe a annoncé un nouveau partenariat avec le Smithsonian et l’ONG HydroUS qui donne vie à une exposition numérique en réalité augmentée sur les océans du monde. L’expérience destiné à sensibiliser le public aux enjeux de l’environnement est accessible en dehors des salles de musée sur les smartphones des visiteurs. 

Avec le soutien financier d’Adobe, l’organisation non gouvernementale HydroUS a créé un programme appelé « La Décennie de l’empathie pour les océans » qui est soutenu par le programme des Nations Unies pour les sciences océaniques et le développement durable et qui utilise la collection 3D d’échantillons de coraux numérisés de la Smithsonian Institution.

« Cette collaboration a été initiée pour créer une expérience interactive et immersive qui sensibilise aux menaces qui pèsent sur les écosystèmes océaniques comme les récifs coralliens. Elle souligne également la complexité et l’importance des habitats marins pour la santé de notre planète et de nous-mêmes. Une belle preuve de la façon dont nous sommes tous connectés » explique l’institution.

  • Contenus inspirés par la collection de la Smithsonian

L’exposition présente des scènes 3D qui utilisent des coraux numérisés à partir de la collection Smithsonian aux côtés d’animations sur la vie marine.

Certaines séquences ont été créées à l’aide du logiciel Adobe Substance Painter. Les biologistes marins d’Hydrous ont créé des dizaines d’infographies, d’animations et d’outils audio qui aident à expliquer les scènes au fur et à mesure que les utilisateurs interagissent avec elles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Hydrous (@thehydrous)

  • La technologie AR d’Adobe

La directrice scientifique d’Hydro, le Dr Erika Woolsey et la conseillère scientifique de l’institution muséale, Celine de Jong, ont construit avec d’autres collègues scientifiques une histoire à partir de ces échantillons.

L‘équipe de production a utilisé la boîte à outils de réalité augmentée créative Adobe Aero pour donner vie à l’exposition numérique.

« Le projet présente une série d’animations interactives en 3 dimensions pour aider les visiteurs à comprendre et à visualiser concrètement la vie marine avec des rendus photoréalistes et des duplications numériques de l’élément réel. Il ne s’agit pas seulement de visualiser un modèle 3D en RA, mais de vivre un récit avec interactivité profonde, qui est la clé du processus d’apprentissage. Cette expérience permet à toute personne disposant d’un appareil mobile d’être immergée dans un environnement rare et spécial, en apprenant des choses sur le sujet crucial de l’océan et du développement durable », a expliqué Elizabeth Barelli d’Adobe.

Chacun peut télécharger l’application Aero (Adobe Aero sur iOS) et explorer l’exposition numérique gratuitement. 

Adobe précise cependant que l’expérience est meilleure sur iOS 8S et supérieur et fournit une liste des appareils Android les mieux optimisés pour l’exposition virtuelle.

  • Musées et réalité augmentée

Les musées adoptent de plus en plus la technologie AR comme moyen d’attirer des visiteurs plus jeunes et d’élargir la portée de leurs expositions ou collections.

Avant la Smithsonian Institution, la Tate de Londres, le Met de NY, le Belvedere de Vienne ou le Museum national d’histoires naturelles ont utilisé la réalité augmentée pour enrichir la visite in situ ou proposer une expérience hors les murs. 

« La réalité augmentée est la prochaine étape naturelle dans la démocratisation de l’éducation et le partage d’expériences immersives dans le monde entier avec le potentiel de créer un impact positif », précise Elizabeth Barelli. « Le partenariat entre la Smithsonian et Aero est riche à bien des égards, y compris pour le développement de la technologie. La richesse de cette expérience a aidé l’équipe produit Aero à tester et valider de nombreuses nouvelles fonctionnalités qui seront bientôt publiées et qui aideront les créateurs à créer de manière transparente de nouvelle séquences d’actions en RA d’une manière plus intuitive ».

Dans sa nouvelle version, l’application Adobe Aero propose d’ores et déjà des fonctionnalités de glisser-déposer, des groupes d’actions parallèles, et des possibilités d’affichage et d’interactivité encore plus complètes.

  • Une première expérience VR avec Hydrous

HydroUS est une organisation non gouvernementale composée d’une communauté internationale de scientifiques, de plongeurs, de designers, de cinéastes et de technologues ayant pour mission de créer des « océans à accès libre ».

L’Hydro exploite les technologies évolutives, telles que la réalité virtuelle et la réalité augmentée, pour développer et mettre en œuvre des expériences scientifiques engageantes afin de pouvoir emmener le public dans des endroits de l’océan totalement sous-explorés ou auparavant inaccessibles.

Son objectif est de partager l’océan avec tout le monde pour « générer une compréhension, une curiosité et une connexion océaniques ».

Hydro utilise notamment la réalité virtuelle, la vidéo 360, l’impression 3D et la photogrammétrie pour créer des expériences immersives et interactives qui favorisent l’apprentissage scientifique, l’empathie et le respect de l’univers marin.

En 2020, l’ONG avait lancé l’expérience VR Immerse.

thehydro.us/virtual-dives

blog.adobe.com/en/publish/2021/10/26/ocean-ar-coral-reefs-aero-smithsonian-thehydrous

SOURCES: Adobe (CP), Smithsonian, HydroUS

PHOTOS: Adobe, HydroUS

Date de première publication: 19/11/2021

Partager :

Leave a Comment