L’histoire de Caen se revit dorénavant grâce aux QR codes et tags NFC

La ville de Caen a lancé en mai 2015 deux dispositifs permettant de découvrir son histoire au fil de ses rues à l’aide de QR Codes et de tags NFC. Pionnière en matière de technologie sans contact depuis dix ans, l’agglomération Caen la Mer a reçu le label Territoire leader du mobile sans contact. Associé au musée de Normandie, Caen  souhaite maintenant appliquer ces innovations à la culture et au patrimoine.

L’IStoryPath 

L’application a été récompensée par le Meetup WonderfulTechs du Pôle TES (Caen)

Depuis la mi-mai, l’application IStoryPath est disponible sur tablette et smartphone, à partir de l’église Saint-Georges, située à côté du musée de Normandie. Trois parcours sont consultables par les visiteurs de la ville: Caen été 44, le château de Caen et Parcs & jardins.

url

« Avec une trentaine de points d’intérêts, l’utilisateur dispose d’un large choix et peut ainsi se constituer un parcours autonome et personnalisé », explique Léonore Gouenard, chargée de communication à la start-up caennaise SoyHuCe, qui a développé l’application.

L’application se décompose en trois parties : le contenu, une frise et une carte. Après avoir sélectionné l’un des trois thèmes proposés sur la table numérique à l’église Saint-Georges, l’utilisateur choisit ses points d’intérêts. Pour le thème Château de Caen, quatorze lieux lui sont proposés : la forteresse, le donjon, le jardin des simples ou encore le parc de sculptures. « Une fois les points d’intérêts sélectionnés, l’utilisateur valide son parcours, le transfère sur son portable, et le tour est joué ! » s’exclame Léonore.

Le parcours programmé, c’est le moment du transfert. À l’aide d’un smartphone, équipé soit de la technologie NFC (sans contact), soit d’une application flashcode.

Une fois le transfert effectué, pour plus de confort, il faut activer son GPS et la géolocalisation. L’avantage d’IStoryPath ?

« Il n’y a pas besoin d’installer quoi que ce soit, une fois le transfert effectué, le parcours s’ouvre sur une page web, ce qui ne prend pas de place dans le smartphone », informe Benoît Fleuriaud, chef de projet et développeur à SoyHuCe. « En plus, la page se met à jour automatiquement, pas besoin de la recharger.»

Pour chaque point d’intérêt, un historique du lieu et des photos d’archives fournies par des historiens.

la-decouverte-de-caen-avec-istorypath

Une fois le parcours enregistré sur son smartphone, l’utilisateur dispose de deux jours pour effectuer sa balade. Passé ce délai, la page se supprime automatiquement.

IStoryPath, disponible sur table numérique à l’église Saint-Georges, musée de Normandie, à Caen. Ouverte tous les jours, de 9 h 30 à 18 h. Gratuit. L’application a été développée par la société Soyhuce.

« Caen, été 44 »

Les Trophées du Tourisme du Calvados – dont l’objectif est de récompenser les meilleures initiatives en matière d’accueil, d’animation commerciale, d’innovation et de création de produits touristiques – ont mis à l’honneur les meilleures initiatives touristiques de l’année 2014 et récompensés le parcours numérique mis en place par le musée de Normandie et la ville de Caen.

parcours 70e

« Caen, été 44 » est un parcours numérique bilingue français et anglais accessible depuis un smartphone grâce à des QR Codes et des tags NFC.

Au cœur du centre historique de Caen, cet itinéraire entraîne les visiteurs en 12 étapes dans le quotidien des caennais lors de la Bataille de Normandie du 6 juin au 19 juillet 1944. Comment ont-ils assuré leur approvisionnement en vivres et biens de consommation courante ? Comment étaient organisés les secours, les soins médicaux ? Quels furent les moyens mis en place pour lutter contre les incendies après la destruction de la caserne des pompiers ?

74593

Les douze arrêts proposés s’inspirent des lieux de vie des caennais pendant la bataille. Le circuit peut être parcouru à pied en 1 h 30 environ.
Sans point de départ, chacun peut parcourir le circuit à sa guise, seul le respect de la chronologie conseille de clore sa promenade par la libération de la ville. Des panneaux équipés de QR code ou de tags NFC permettent de tout savoir sur la survie des habitants.

FireShot Screen Capture #508 - 'numerique_70e_indd - Caen44_Flyer_BATv5_pdf' - musee-de-normandie_caen_fr_sites_musee-de-normandie_caen_priv_files_pictures_Caen44_Flyer_BATv5

« Caen, été 44 » est constitué d’une riche iconographie et présente des documents d’archives, des photos et vidéos d’époque ainsi que des reconstitutions 3D de l’ancienne mairie de Caen et de l’université, détruites en juin et juillet 1944.

Le parcours numérique a été réalisé par le musée de Normandie-Ville de Caen,en coopération avec la Direction de l’Organisation des Systèmes d’Information et de l’Innovation numérique (DOSIIN), direction issue de la mutualisation des Directions des Systèmes d’Information de Caen la Mer et de la ville de Caen, et en partenariat avec le Mémorial de Caen.

Source: Musée de Normandie, Ouest France, Caen

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

. La ville de Toronto installe des QR codes pour écouter de la musique à l’angle de ses rues

. L’Imperial War Museum de Duxford lance un site de crowdsourcing pour mieux connaitre l’histoire de la seconde guerre mondiale

. QR code et NFC, le musée Courbet d’Ornans poursuit le déploiement d’outils numériques de médiation

Laisser un commentaire