Dinosaures interactifs, nouvelle appli géolocalisée, futur centre éducatif … le musée d’histoire naturelle de NY prépare son avenir numérique

Le Musée américain d’histoire naturelle (AMNH) est l’une des institutions les plus célèbres de New York. Fondée il y a 145 ans, les cinéphiles le reconnaissent comme le lieu d’inspiration du film « Night at the Museum ». Mais cette institution ne veut pas être une vieille dame. Le musée a récemment géolocalisé son application mobile et adopté la technologie numérique pour redonner vie à ses attractions, mais également annoncé la construction d’ un centre scientifique qui sera construit près de Central Park à New York pour un budget de 325 millions $. 

« La technologie imprègne chaque aspect de ce que nous faisons », a déclaré Ellen Futter, la Présidente de l’AMNH lors d’une interview à la chaine CNBC dans l’émission « On the Money » du 18 mars 2016.

L’émission « On the money » du 18 mars 2016 avec Ellen Futter:

Ellen Futter est à la tête du musée depuis plus de deux décennies. Quand elle a repris les rênes de l’institution dans les années 90, il y avait un projet en particulier qui avait besoin d’être résolu de toute urgence. « Quand je suis arrivé, j’ai dû obtenir la climatisation du musée », a confié Ellen Futter.

Depuis lors, le musée n’a pas seulement généralisé la climatisation, mais également déployé une connexion Wi-Fi dans tous les bâtiments ainsi que des outils numériques du 21e siècle pour mieux expliquer des objets vieux d’un million d’années. Dans la même période, le nombre de visiteurs a explosé, passant de 3 à 5 millions par an.

Une nouvelle application avec géolocalisation

Pour d’avantage améliorer l’expérience des visiteurs, le musée a lancé en avril 2015 une nouvelle version de son application «Explorer», incluant la géolocalisation BLE. Disponible sur iOS et Android, elle aide les visiteurs à trouver leur chemin dans près de 150 000 m² d’expositions, grâce à plus de 700 balises Bluetooth réparties dans le musée. La première version datant de 2010 s’appuyait sur la triangulation wifi et n’avait pas rempli sa mission. L’amélioration de cet outil a été financé par le mécénat de Bloomberg.

amnh explorer-sa-thumbnail_billboard

En plus du système interactif de localisation, l’application (sur Android et iOs) propose aujourd’hui des recommandations personnalisées, des expériences de réalité augmentée, ainsi que du contenu supplémentaire sur les expositions.

« Cette application est destinée à permettre à chaque visiteur de créer une visite contextualisée et personnalisé à travers le musée, car l’application connait l’emplacement de chaque visiteur et peut lui proposer le contenu et les informations adaptées » a expliqué Ellen Futter.

amnh iphone-6-interestsamnh iphone-6-map

Présentation de la nouvelle application:

Dinosaures en version numérique

Cette année , le musée a ouvert deux nouvelles expositions sur les dinosaures, s’appuyant largement sur les technologies numériques.

. Le 15 janvier 2016, le museum a inauguré sa nouvelle exposition sur le Titanosaure de plus de 37 mètres de long.

Découvert en Argentine en 2014, ce dinosaure pesait environ 70 tonnes, soit le poids de 10 éléphants d’Afrique. Il n’était pas possible de le présenter dans cette version, la technologie 3D a permis aux scientifiques de créer des copies numériques, qui ont ensuite été imprimées en 3D sur un support de fibre de verre.

Vidéo de présentation de l’exposition Titanosaure:

. Dans la seconde exposition ouverte le 18 mars 2016, «les Dinosaures parmi nous », les visiteurs peuvent voir comment certains dinosaures ont évolué vers une large variété d’oiseaux tels que des poulets, des moineaux et des pigeons grâce à la réalité augmentée. Des installations interactives utilisent d’autres technologies pour montrer comment ces créatures ont évolué.

(c) AMNH
(c) AMNH

Présentation vidéo de l’exposition:

Un nouveau centre éducatif et numérique à 325 millions de $

Sur le front de l’éducation, le musée offre de nombreux programmes pour les enfants ainsi que pour les éducateurs. L’un de ses programmes les plus récents, BridgeUP: STEM, enseigne aux jeunes des écoles défavorisées comment coder dans le contexte de la science.

« Nous savons que ces compétences vont être vitales pour préparer les jeunes à se préparer « , a déclaré Ellen Futter. « Souvent, ils apprennent le codage, mais hors contexte, et en le mettant dans le contexte de la science, nous allons leur ouvrir des mondes d’opportunités. »

Ces activités éducatives vont encore être enrichies avec l’ouverture d’un nouveau bâtiment appelé le Centre Gilder Richard pour la science, l’éducation et l’innovation.

Ce complexe unique doté d’un budget de 325 millions de dollars devrait être achevé en 2020.

« Une des caractéristiques de ce nouveau bâtiment sera l’installation d’un théâtre du monde invisible … qui permettra d’emmener les visiteurs à l’intérieur du corps humain et à l’intérieur du cerveau, mais également dans les profondeurs de l’océan ou les confins de l’atmosphère », a expliqué Ellen Futter.

Les dinosaures plus que jamais les stars des museums du monde entier

March Lates: Step into the world of dinosaurs

Le 25 mars 2016 les londoniens seront invités à explorer le musée d’histoire naturelle après l’obscurité lors d’une soirée spéciale sur le thème du dinosaure. L’événement fait partie de la série « Lates » qui voit le musée ouvrir ses portes jusqu’à 22:00 aux visiteurs âgés de plus de 18 pour profiter des expositions mais également de la musique et des boissons. Dans le cadre de cette nuit spéciale, les visiteurs seront en mesure de découvrir le processus de reconstruction d’un dinosaure, mais également de voir ou revoir le film Jurassic Park et d’écouter les experts dire en quoi le film de 1993 avait raison ou tort.

Reportage du Evening Standard

Kate Rolfe, responsable des événements visiteurs du Musée d’histoire naturelle, explique: « Notre soirée est une alternative aux vendredis soirs ordinaires. Il y a quelque chose d’incroyable à visiter le museum après l’obscurité. Il devient un lieu totalement  différent offrant une expérience unique pour tout le monde « .

carnegie museum after dark banner

De son côté, le Carnegie Museum of Natural History de Pittsburg consacrera sa prochaine soirée « Afterdark » à la saga « Indiana Jones ». Les visiteurs âgés de plus de 21 ans passeront une nuit au musée à visiter les expositions, à regarder des extraits des films accompagnés par l’Orchestre de Pittsburg ou à déguster des cocktails.

Article du NY Times sur l’exposition Dinosaur du AMNH et ses dispositifs numériques: « Fine Feathered Fiends: ‘Dinosaurs Among Us’ at the American Museum of Natural History » (NY Times, 18/03/2016)

SOURCES: MNHN, CNBC, Evening Standard

Date de première diffusion: 23/03/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

« 2101 sciences et fiction », la bande-dessinée numérique produite par Chromatiques, avec le soutien d’Universcience

Le site web MorphoSource permet de télécharger gratuitement et d’imprimer en 3D plus de 8 000 fossiles découverts dans le monde entier

Avec un circuit géolocalisé sur tablette et un centre d’interprétation très numérique, Biotopia aide à comprendre la faune et la flore du littoral vendéen

Le Getty Trust et le Rijksmuseum concluent un accord de coopération pour développer l’innovation numérique

Avec une nouvelle version de son site web et de son application mobile, le Met Museum de New York s’offre un « lifting numérique »

Commentaires fermés.