Cinq Tournesols de Van Gogh réunis de manière virtuelle grace à Facebook Live

Le 14 août 2017, cinq chefs-d’œuvre de la série de Van Gogh Les Tournesols, répartis dans 5 musées sur trois continents, ont été réunis pour la première fois grace à Facebook Live. Pour unir davantage les peintures, et d’une manière qui serait totalement impossible dans l’espace physique d’une galerie, les cinq musées se sont associés à Facebook pour créer une exposition numérique entièrement immersive, Sunflowers 360.

van gogh sunflowers-image-press-432

En 1888 et 1889, à Arles, Vincent van Gogh a peint plusieurs versions de l’une des peintures les plus célèbres jamais créées – les «Tournesols»Aujourd’hui, cinq toiles «Tournesols» sont situées dans des musées à travers le monde et n’ont jamais été réunies jusqu’à présent.

Le 14 août 2017, ces 5 «Tournesols» ont été réunis dans Sunflowers 360, une «exposition virtuelle» qui rassemblait les peintures d’une manière que l’artiste n’aurait jamais pu imaginer.

Enregistrement vidéo du facebook live:

Pendant plus de 95 minutes, en soirée, la Galerie nationale (Londres), le Musée Van Gogh (Amsterdam), le Musée d’art de Philadelphie, la Neue Pinakothek (Munich) et le Musée d’art japonais Nipponkoa Seiji Togo Memorial Sompo étaient associés dans une collaboration mondiale unique et sans précédent pour explorer la série «Sunflowers», en direct sur Facebook.

À partir de 15h50 (heure du Royaume-Uni) à Londres, les cinq émissions Live de 15 minutes se sont relayées. Chacune s’est déroulée devant une version différente des «Tournesols», et toutes ont « célébré et exploré la vie et le travail de Vincent van Gogh ».

Ordre de diffusion en direct Facebook de Van Gogh ‘Sunflowers, le 14 août 2017

C’est la première fois qu’un «relai» facebook live a ainsi été organisé entre différentes institutions muséales du monde entier.

Visite live de la National Gallery:

Associer facebook et la VR

La combinaison des technologies VR et CGI a permis de créer une expérience unique permettant de donner l’illusion que les cinq peintures étaient effectivement réunies dans une seule pièce, les téléspectateurs ont pu interagir avec le dispositif Sunflowers 360 sur Gear VR ou voir une vidéo 360 sur Facebook.

En entrant dans la galerie en VR, les mobinautes ont pu tourner dans un environnement à 360 degrés pour voir chacune des peintures, ou faire une visite guidée de chaque peinture. Willem van Gogh – l’arrière-petit-fils du frère Theo de Van Gogh – a servi de guide de l’expérience, partageant les souvenirs personnels autour des peintures.

Facebbok live show dans une galerie du Philadelphia Museum of Art
Facebbok live show dans une galerie du Philadelphia Museum of Art

A partir du 10 août 2017, le dispositif Sunflowers 360 a été annoncé sur les pages Facebook de chaque musée et à travers la plateforme Oculus.

L’inspiration de cette première collaboration mondiale provient du Royaume-Uni, où l’exposition «Sunflowers» de la National Gallery en 2014 avait réuni les versions de Londres et Amsterdam des tournesols pour la première fois en 65 ans.

Le directeur de la National gallery Dr Gabriele Finaldi a déclaré: « Nous avons lancé notre premier Live en ligne il y a un an et ces programmes ont connu de plus en plus de popularité. Nous sommes donc ravis de faire équipe avec des musées partout dans le monde et avec Facebook pour le premier relais en direct axé sur les« Tournesols » de Van Gogh. Cette collaboration est une étape clé dans la stratégie numérique de la National Gallery, qui nous permettra d’explorer pleinement le potentiel des médias immersifs pour créer de nouvelles façons d’expérimenter l’art ».

Glenn Miller, responsable des partenaires stratégiques pour Facebook, a ajouté: « Cette série emblématique de peintures a été vécue comme des pièces d’art individuelles dans le monde entier. En créant cette expérience immersive, nous pouvons maintenant réunir ces chefs-d’œuvre, inspirer et amener le plaisir aux amateurs d’art nouveaux et existants, peu importe où ils se trouvent dans le monde ».

Willem van Gogh a déclaré: « Comme ‘Mona Lisa’ et ‘La nuit étoilée’, les » Tournesols « de Van Gogh sont des œuvres d’art qui continuent à intriguer et à inspirer, peut-être pour l’éternité. En effet, chaque génération crée une relation nouvelle et très personnelle avec Les Tournesols. La galerie virtuelle et le streaming en direct fournissent désormais un mode nouveau pour les amateurs d’art, jeunes et vieux, d’admirer ces chefs-d’oeuvre de tous les coins du globe. Je pense que c’est fantastique! »

À la National Gallery de Londres, le live «Sunflowers» sera guidé par Christopher Riopelle, conservateur des peintures postérieures 1800. « L’excitation que nous avons vu il y a trois ans lorsque les tournesols de Londres et d’Amsterdam ont été montrés ensemble, surtout parmi les jeunes visiteurs de la National Gallery, nous ont convaincus qu’il y a une profonde curiosité de la part du public et des experts pour comprendre comment cette série si célèbre a vu le jour, ce que les images représentaient pour Vincent Van Gogh, et ce qu’elles signifient pour nous aujourd’hui. »

#SunflowersLive

La série ‘Tournesols’ date de 1888, lorsque Van Gogh a quitté Paris pour peindre au soleil du sud de la France. Il a loué une maison à Arles – ‘The Yellow House’ – et a invité Paul Gauguin à venir le rejoindre afin que les deux artistes puissent peindre ensemble. En attendant que Gauguin arrive, Van Gogh a peint une série de tournesols pour décorer la chambre de son ami. Ils étaient considérés comme un signe d’amitié et d’accueil, mais aussi de l’allégeance de Van Gogh à Gauguin en tant qu’inspirateur artistique. Dans cette création, Van Gogh avait été profondément influencé par l’art japonais: la simplicité du design et les couleurs vives.

Vincent a écrit à son frère Theo en août 1888: « Je peint avec l’enthousiasme d’une bouillabaisse marseillaise qui ne vous surprendra pas quand vous savez ce que je suis. Concernant la peinture des tournesols, si je réalise cette idée, il y aura une douzaine de panneaux. Tout sera une symphonie en bleu et jaune. Je travaille tous les matins depuis le lever du soleil, car les fleurs disparaissent si vite. Je suis maintenant sur la quatrième toile de tournesols. Ce quatrième est un bouquet de 14 fleurs … cela donne un effet singulier. »

Van Gogh et Gauguin ont travaillé ensemble tout au long de l’automne 1888 – mais cela a fini très mal à la fin de l’année. Alors que Vincent semblait avoir une crise nerveuse, Gauguin lui a coupé une partie de son oreille.

SOURCE: National Gallery, Facebook

Date de première publication: 15/08/2017

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

A la Grande Halle de la Villette, l’expo spectacle « Imagine Van Gogh » offre une immersion dans 200 œuvres XXL

Le Van Gogh Museum dévoile une nouvelle série de reproductions 3D haute résolution de ses chefs d’oeuvres

Le Van Gogh Museum enrichit son guide multimédia de visite avec les contributions du DJ international Armin van Buuren

« Van Gogh à l’école », nouveau service éducatif numérique du musée d’Amsterdam

Le Van Gogh Museum lance à Pékin la tournée mondiale de son expo immersive itinérante « Rencontrer Vincent Van Gogh »

L’Art Institute of Chicago loue une réplique de la chambre de Van Gogh sur Airbnb pour promouvoir une exposition de l’artiste

Laisser un commentaire