Panorama des nouveaux sites internet de musées et de lieux de patrimoine en France

Le nouveau site internet d’Art Graphique et Patrimoine (11/07/2017)

Le nouveau site internet du Musée Départemental Breton de Quimper (02/06/2017)

Le nouveau site internet des Musées de la ville de Strasbourg (15/05/2017)

Le nouveau site internet du Mucem (14/04/2017)

Musée des Beaux-Arts de Rennes (30/03/2017)

Le nouveau site internet du château de Versailles (31/01/2017)

Le nouveau site de l’Institut du Monde Arabe (24/10/2016)

Les 40 ans du Centre Pompidou (24/09/2016)

Petit Palais (22/09/2016)

Version mobile sur site internet du Musée d’Orsay (28/08/2016)

La bibliothèque numérique de l’INHA (22/06/2016)

Patrimoine(s) de l’Ain (21/06/2016)

Le Centquatre (21/06/2016)

Centre international de l’art pariétal Lascaux II (06/05/2016)

Musée de l’Armée (26/04/2016)

Maison Balzac (29/03/2016)

Centre des Monuments nationaux (08/03/2016)

Château royal de Blois (29/02/2016)

INRAP (24/02/2016)

Science animation (07/02/2016)

Palais des Beaux-arts de Lille (25/01/2016)

Musée de l’Air et de l’Espace (03/12/2015)

Musée du Quai Branly (30/11/2015)

Musée d’Art moderne de la Ville de Paris (27/11/2015)

Echosciences Grenoble (23/11/2015)

Centre National du Costume de Scène CNCS (04/03/2015)

Les Arts Décoratifs (25/01/2015)

Parc de la Villette (octobre 2014)

  • Le nouveau site internet d’Art Graphique et Patrimoine (11 juillet 2017)

Art Graphique & Patrimoine lance son nouveau site Internet : responsive, ergonomique et accessible, le site a été repensé dans une version plus moderne. Le site propose un menu de 4 pages : « A propos », « Nos compétences », « nos références » et « Publications ». Quant à la pge d’accueil, elle propose les dernières actualités d’AGP.

unnamed (10)

C’est une « vitrine web » d’AGP, conçue pour en savoir plus sur leurs prestations de mesures et leurs solutions de médiation. C’est pourquoi la page « Nos préstations » est séparée en deux volets: « Prestations de mesures » et « Solutions de médiation« .

unnamed (11)

Le site est disponible en version anglaise et donne accès aux pages Facebook, LinkedIn, Youtube et Twitter d’AGP. Une inscription directe à la newsletter est également possible en bas de la page.

  • Le nouveau site internet du Musée Départemental Breton de Quimper (2 juin 2017)

Le Musée départemental breton a un nouveau site internet, que l’on peut dès maintenant visiter ici. En terme de contenus, plusieurs dossiers scientifiques et pédagogiques sont téléchargeables, et 17.320 ouvrages, 120 peintures, plus de 2.200 dessins, ainsi que plus de 6.000 photographies sont prêts à être visionnés sur le site.

capturemuséequimper

« En un clic, explique le conservateur Philippe Le Stum, il est possible de naviguer virtuellement dans les collections du musée, de connaître son histoire et celle des artistes et des oeuvres à qui le Musée a consacré une exposition. Le moindre événement passé ou à venir figure sur le site, qui permet aussi de s’informer sur les conférences, les ateliers, les expositions en cours ou à venir ».

  • Le nouveau site internet des Musées de Strasbourg (15 mai 2017)

nouveau site Musées Illustration

Poursuivant une politique culturelle ouverte à tous, la Ville de Strasbourg a développé un nouveau site internet pour les dix Musées de Strasbourg, répondant mieux aux usages du public en matière de numérique.

Le nouveau site internet des Musées de la Ville de Strasbourg www.musees.strasbourg.eu se dévoile dès aujourd’hui dans une version plus actuelle, complète et pensée pour tous : visiteurs, touristes, professionnels, chercheurs, amateurs d’art ou de culture…

Il propose désormais une approche plus ergonomique et ludique des collections des musées et offre un aperçu complet de la programmation culturelle des musées, sans oublier une mise en avant des informations pratiques visant à faciliter la préparation des visites et à approfondir celles-ci grâce à des documents de médiation dédiés.

Dans les prochaines semaines, une version enrichie sera mise en ligne avec notamment des contenus en langues allemande et anglaise. Puis à plus long terme, une seconde évolution permettra de découvrir l’ensemble des œuvres et des collections des musées en ligne.

  • Le nouveau site internet du Mucem (14 avril 2017)

mucem site_web_mucem_lancement_ipad_basse_def

Quatre ans après son ouverture, le Mucem fait peau neuve : refonte complète du site internet et nouvelle identité visuelle.

Après l’identité visuelle du Mucem, totalement repensée afin d’être plus en phase avec le positionnement de l’établissement, le site internet fait également peau neuve.

Il propose une nouvelle ergonomie, simplifiée et plus intuitive, ainsi qu’un nouveau graphisme et une billetterie plus accessible.

. Le contenu éditorial du site a été totalement repensé afin de se rapprocher des problématiques des visiteurs du Mucem, tant dans la forme (graphisme épuré et site plus ergonomique) que dans le fond.

Parmi les nouvelles rubriques, le site propose des accompagnements gratuits aux visites par le biais de parcours libres permettant de guider les visiteurs par thématiques : parcours architectural parcours famille…

D’autres fonctionnalités seront mises en ligne dans les semaines qui viennent, comme la possibilité de partage de petites expositions personnelles créées par les internautes à partir d’une sélection d’objets de la collection du Mucem.

. L’ergonomie du site a été conçue par l’agence Perméable, dirigée par Sylvain Hourany, à Marseille.

L’entreprise Jouve a réalisé le développement du site, l’intégration du moteur de recherche Antidot des collections, et la reprise des contenus. La société Irec a assuré le développement du site de vente en ligne. La société Jaguar Network assure l’hébergement du site.

La nouvelle identité visuelleSpassky Fischer, qui a conçu le design du nouveau site internet du Mucem, est aussi le bureau de design graphique qui a conçu et réalisé l’identité visuelle du musée. Cette nouvelle identité visuelle inscrit le Mucem dans une modernité artistique en cohérence avec celle du lieu. Lignes épurées, formes simples et aplats de couleurs évoquent une forme de mélange des genres résonnant avec l’idée de diversité culturelle du Mucem. (extrait du site web du Mucem)

  • Le nouveau site internet du Musée des Beaux-Arts (MBA) de Rennes

Le nouveau site du MBA de Rennes a été imaginé à la fois comme un outil de communication (informations, échanges et partage par le public sur les RS), mais aussi comme un outil de médiation (mise à disposition de contenus ciblés, ressources, appels à projets). Le site privilégié la lisibilité et l’accessibilité avec des pictogrammes et un menu composé de 4 rubriques, qui sont toutes mises en page de la même manière. Une barre d’accès rapide sur la droite permet à tout moment de faire des recherches, d’aller sur la billetterie et de consulter l’agenda et les informations pratiques.

Page d'accueil du site internet Musée des beaux-arts de Rennes

Une rubrique un peu décalée, appelée « les incontournables du musée » fait le pari de l’humour pour établir le contact entre les collections du musée et le public.

MBAsite

 

 

 

Selon Opixido qui a réalisé le site, le site internet devrait assez rapidement être en mesure de proposer la consultation de collections en ligne, et la version anglaise sera mise en ligne en septembre.

  • Le nouveau site internet du château de Versailles (31/01/2017)

chateau versailles nouveau site responsive janvier 2017 270464-500x357

Le château de Versailles lance une nouvelle version de son site internet entièrement repensée pour améliorer l’expérience du public et s’adapter aux usages de tous les internautes.

Premier point de contact avec Versailles, il a pour objectif de mieux aider le public à préparer sa visite tout en valorisant la richesse des actualités et des collections du domaine. La conception et le design du site ont été confiés à l’agence Spintank et le développement à l’agence Propal.

Le site a été développé sous Drupal. Il est bilingue (français et anglais) et propose l’achat en ligne billetterie (via Digitick).

chateau versailles nouveau site janvier 2017 380502-299x500Au cœur de l’ambition du site : les besoins du public

Pour mieux orienter les visiteurs, et les accompagner dans leurs choix, leurs envies ou leurs usages, le site met l’accent sur la clarté des informations et le décryptage de l’offre proposée. Le public a désormais accès à différents parcours élaborés en fonction de leurs profils (individuels, familles, groupes, personnes en situation de handicap, scolaires, publics éloignés des musées, etc).

Les enseignants, les abonnés, les relais culturels, les mécènes, les professionnels du tourisme ou encore les associations disposent aussi de ressources et d’espaces dédiés.

Trois entrées pour une navigation simplifiée au maximum

L’internaute navigue désormais dans une arborescence structurée autour de trois usages principaux pour aller à l’essentiel :
– La rubrique « Découvrir », c’est 40 fiches lieux (galerie des Glaces, Grand Trianon, bosquets, Marly…), 100 pages de contenus historiques (personnages et grands événements) et près de 200 ressources pédagogiques.
– La rubrique « Préparer ma visite » propose 40 parcours personnalisés pour guider les visiteurs en prenant en compte des critères de profil mais aussi de souhaits (thématiques, temps de visite,..).
– La rubrique « Actualités » permet jusqu’à 40 focus allant des expositions, aux concerts, en passant par des chantiers de restauration ou encore des acquisitions…

Pour inviter l’internaute à enrichir sa visite de Versailles, des contenus associés sont suggérés à la fin de chaque page, favorisant une navigation transversale.

Nouveau design, nouvelle ergonomie

Grâce à un design facilitant l’immersion, l’internaute est entrainé dans une véritable plongée au cœur du château de Versailles et de ses actualités. Le graphisme de l’ensemble, volontairement sobre et élégant, s’efface derrière les nombreuses photos et vidéos réalisées par les photographes du Château. Cette large place accordée à l’image permet de mettre en valeur les lieux (850 ha) mais aussi les collections (18 000 œuvres numérisées).

Une Plateforme transmedia

Le nouveau site a été pensé comme une plateforme globale qui permettra d’accéder aussi à des grands formats innovants. Ces derniers, qui seront développés de manière exceptionnelle à l’occasion par exemple d’expositions ou de grandes restaurations, pourront être réunis dans une logique transmédia (podcasts, videos, livetweet, websérie, etc).

La refonte du site ne s’achève pas à sa mise en ligne. Le portail sera enrichi dans les mois qui viennent, avec le dévelopement de nouvelles fonctionnalités et la prise en compte des retours des internautes.

      • Le nouveau site de l’Institut du Monde Arabe (24/10/2016)

L’Institut du Monde Arabe met en ligne son nouveau site internet, un site trilingue (Français, Arabe et Anglais) qui inclut, sous la même adresse, un blog et une boutique en ligne. Ce « trois en un » comprendra bientôt un quatrième volet : un portail de ressources sur le monde arabe, appelé à s’enrichir continuellement.

Avec ce nouveau site, l’IMA vise de nouvelles possibilités : navigation libre permettant de retrouver en un clic toute la programmation. Sur le blog, l’internaute dispose d’un éclairage sur les coulisses de l’Institut et de ses manifestations et la libre parole donnée aux experts et amateurs passionnés par le monde arabe. Sur la e-boutique, il est également possible d’accéder à des produits inédits et de découvrir les coups de cœur des libraires.

clic

En perpétuelle évolution, le site s’enrichira d’un centre de ressources sur le monde arabe, sur lequel chacun pourra découvrir toute les ressources documentaires de l’IMA (ressources en partie déjà accessibles aux enseignants et à leurs élèves, à travers la plateforme Éduthèque, un projet du Ministère de l’Éducation nationale, dont l’IMA est l’un des partenaires).

      • Les 40 ans du Centre Pompidou (24/09/2016)

Le Centre Pompidou a mis en ligne le 17/09/2016 un site web dédié à la programmation hors-les-murs proposée au public pour son 40e anniversaire : 40 ans, 40 villes, 75 lieux partenaires, 65 manifestations. Ce site web a été développé avec l’aide d’OpenAgenda.

centre-pompidou-site-web-40-ans-1977-2017

      • Petit Palais (22/09/2016)

fireshot-screen-capture-901-petit-palais-i-musees-des-beaux-arts-de-la-ville-de-paris-www_petitpalais_paris_fr

Conception et réalisation par Gaya la nouvelle Agence

Site internet

      • Version mobile sur site internet du Musée d’Orsay (28/08/2016)

14368771_904630269637852_7223306732791386620_n

Pour répondre de manière plus efficace aux besoins des mobinautes, touristes et amateurs, le musée d’Orsay a lancé un site mobile à la fin du mois d’août. Conçu comme une extension du site complet (site « desktop »), le site mobile est également décliné en cinq langues principales : français, anglais, allemand, espagnol et italien, auxquelles s’ajoutent des pages HTML statiques, en portugais, russe, chinois, coréen et japonais. La version mobile s’affiche automatiquement sur les smartphones, tablettes et phablettes ; la langue étant prédéterminée par le navigateur.

Le pragmatisme a guidé la conception, fruit d’une collaboration étroite entre plusieurs services du musée. Il ne s’agissait pas de « calquer » le site desktop, ni de reprendre l’ensemble de ses contenus et fonctionnalités. L’expérience utilisateur a été privilégiée. Outre le souhait d’une présence efficace en mobilité, la réalisation du site mobile était aussi l’occasion d’expérimenter une segmentation différente des contenus. Il s’agissait avant tout de tenir compte du format réduit des écrans de mobiles et des standards de navigation induits. Une attention toute particulière a donc été accordée à la lisibilité tant en terme d’organisation des contenus, de leur expression souvent simplifiée, que de leur affichage.

Dix rubriques sont au menu : informations pratiques, choix d’oeuvres, expositions, rendez-vous, en famille, audioguides, restaurants-cafés, librairie-boutique, adhésion, soutenez le musée, complétées par le choix de la langue et des liens vers la billetterie en ligne, le site complet et celui du musée de l’orangerie. Le pied de page propose en permanence les liens vers les comptes du musée sur Facebook, Twitter, Instagram, Youtube et Dailymotion ainsi que l’abonnement à la lettre d’information.

L’accent a ainsi été mis sur l’ensemble des informations pratiques et services utiles à la préparation de la visite, notamment de la visite à brève échéance. Les horaires d’ouverture, la liste des rendez-vous – les activités du musée -, sont affichés en temps T. Le mobinaute se promenant dans le quartier peut ainsi trouver immédiatement la liste des activités proposées dans la demi-heure suivante, juste le temps de rejoindre le musée. 14322336_904630252971187_4468177971340026888_nFaciliter l’acquisition d’un billet ou la réservation d’une activité faisait également partie des enjeux. Le diaporama de la page d’accueil met en avant les événements les plus importants du moment : exposition(s), soirée thématique, etc. ainsi que, systématiquement, le musée lui-même. En effet, le touriste ne doit pas être oublié, et doit pouvoir découvrir rapidement le musée d’Orsay et ses collections, l’adresse avec lien vers le Google Maps, l’horaire d’ouverture pour la journée en cours, etc.

S’agissant d’une évolution du site internet www.musee-orsay.fr, la conception ergonomique et graphique, ainsi que le développement, ont été confiés à KLEE CONSEIL ET INTEGRATION titulaire du marché public de maintenance, évolutions et hébergement du site internet complet. Des flux de données ont été mis en place pour automatiser l’affichage des rendez-vous, des expositions, des œuvres commentées. Seul un nombre limité de pages a été créé spécifiquement pour le site mobile, avec ou sans remontée d’informations automatisée. Le pari était de limiter la charge de travail additionnelle d’intégration de contenus. Il a été néanmoins décidé de proposer un lien direct depuis chaque événement/rendez-vous, sur les deux sites, vers la page correspondante du site de billetterie en marque blanche. Cet accès direct devrait favoriser l’achat à moyen terme, mais nécessite un travail supplémentaire de la part du webmestre.

Ce site vient remplacer l’application mobile (Androïd et Ios). Au moment où le mobile devient le support prépondérant de recherches sur internet, le musée d’Orsay se devait de disposer d’une solution modernisée et adaptée.

Françoise Le Coz, Responsable du secteur internet et multimédia au Musée d’Orsay

Site internet

      • La bibliothèque numérique de l’INHA (22/06/2016)

FireShot Screen Capture #292 - 'INHA I Bibliothèque numérique' - bibliotheque-numerique_inha_fr

Révision graphique par Arkhênum

Lien vers le site

      • Patrimoine(s) de l’Ain (21/06/2016)

FireShot Screen Capture #298 - 'Page d'accueil - Patrimoine(s) de l'Ain - un site du Département de l'Ain' - patrimoines_ain_fr

 

Lien vers l’article du CLIC: Un nouveau site internet pour découvrir les richesses du patrimoine historique, artistique et naturel du département de l’Ain

Lien vers le sitename= »centquatre »>

      • Le Centquatre (21/06/2016)

FireShot Screen Capture #820 - 'Le Centquatre-Paris _ établissement artistique et culturel innovant' - www_104_fr

Conception du site: Agence Novius

Lien vers le site

      • Centre international de l’art pariétal Lascaux II (06/05/2016)

FireShot Screen Capture #228 - 'Lascaux' - www_lascaux_fr_fr

Conception du site: Le Reseau

Lien vers le site

      • Musée de l’Armée (26/04/2016)

FireShot Screen Capture #211 - 'Accueil - Musée de l'Armée' - www_musee-armee_fr_accueil_html

Lien vers le site

      • Maison Balzac (29/03/2016)

FireShot Screen Capture #127 - 'Maison de Balzac' - maisondebalzac_paris_fr

 

Lien vers le site

      • Centre des Monuments nationaux (08/03/2016)

FireShot Screen Capture #100 - 'Centre des monuments nationaux' - www_monuments-nationaux_fr

Le site institutionnel est le portail permettant de mettre en valeur le réseau du CMN ainsi que ses partenaires. Mettant en avant l’actualité culturelle et patrimoniale de l’établissement, le site Internet valorise aussi la richesse de son activité à travers une page « Inspirez-moi » qui propose des suggestions de visites pour différents publics. Les différentes thématiques (« Sous les blancs manteaux », « Vue sur mer », « Et bien dansez maintenant ! », « Elles ont fait l’histoire », …) permettent à tous de s’approprier le patrimoine. Cette rubrique évolutive propose des contenus pensés pour inviter à la découverte et à l’étonnement.

Lien vers le site

      • Château royal de Blois (29/02/2016)

FireShot Screen Capture #092 - 'Accueil - Château Royal de Blois' - www_chateaudeblois_fr

+Un e-navigation simplifiée organisés en 4 univers :

> Château royal de Blois : L’univers expose l’histoire du château, les époques et personnages illustres du château, l’architecture, les collections, les oeuvres incontournables, les dernières acquisitions, le parcours de visite, les extérieurs, les appartements royaux, le musée des Beaux-Arts…

> Son et lumière : L’univers reprend l’ensemble des informations pratiques du son et lumière (scénario, tarif, horaires, accessibilité, billets combinés, vidéo…).

> Château 2.0 : L’univers met en avant différents médias (vidéos, diaporamas de photos). Les réseaux sociaux sont également mis à l’honneur avec un « social wall » qui remonte les avis postés par des internautes.

> Autour du château : L’univers valorise les autres équipements et lieux touristiques à Blois (Maison de la magie, Fondation du doute, les jardins remarquables, le Muséum, la Loire à vélo, le musée de la Résistance, la maison de la BD, les balades en futreau, les attelages…).

+Plus de clarté

Grâce à une ergonomie claire et une nouvelle charte graphique, le public trouve en un coup d’oeil les informations nécessaires à un séjour réussi. En outre, des actualités postées en page d’accueil mettent en avant les événements essentiels du Château royal de Blois. Un agenda complet permet de retrouver les événements du Château royal et des autres lieux touristiques de Blois.

+Vers une billetterie en ligne

Avant l’été, les visiteurs pourront réserver en ligne leurs billets et billets combinés (Château, Son et lumière, Fondation du doute, Maison de la magie).

+Un site multi-langues

L’intégralité du site est disponible en anglais et une version simplifiée est disponible en 12 langues (allemand, brésilien, chinois, espagnol, hongrois, italien, japonais, néerlandais, polonais, roumain, russe, tchèque).

+ « les 10 bonnes raisons de visiter le Château royal de Blois »

Tout savoir en un coup d’oeil : une rubrique spécifique synthétise les principaux atouts du château.

+ Plus d’interactivité : des visiteurs prescripteurs

Le Château royal de Blois n’est pas seulement une destination touristique. C’est aussi une communauté et c’est celle-ci que chateaudeblois.fr souhaite valoriser via son « social wall ». Ce service permet d’agréger tous les contenus hashtagués « Château royal de Blois » qui étaient jusqu’alors éparpillés sur différents réseaux sociaux ou sites d’avis touristiques sur un espace web unique et de valoriser aussi les comptes officiels du Château royal de Blois (Facebook, Twitter, Instagram, Flickr).

+ Un site tourné vers les médias

Une galerie de photos propose plusieurs thèmes pour découvrir le château sous différents angles (architecture, Musée des beaux-arts, son et lumière…) et plusieurs vidéos viennent valoriser le lieu.

+Un site en responsive web design

Le site s’adapte automatiquement à la taille de votre écran (ordinateurs, tablettes, smartphones…).

(extrait du dossier de presse)

Site web

      • INRAP (24/02/2016)

FireShot Screen Capture #772 - 'Inrap I Institut national de recherches archéologiques préventives' - www_inrap_fr

L’Inrap a lancé son nouveau site internet le 23 février. Celui-ci a été conçu pour répondre à plusieurs enjeux. Le nouvel environnement graphique privilégie les images et la consultation multi-support (responsive web design).

Des accès par publics facilitent l’accès à des contenus dédiés pour :

- les chercheurs et les étudiants,

- les aménageurs,

- la presse.

Une large place est donnée à l’actualité des découvertes, des événements, des l’actualité institutionnelle et internationale. Des hubs permettent d’agréger des contenus, notamment des médias, en fonction de thèmes d’actualité ou des périodes.  

Une cartographie d’une sélection de sites archéologiques est proposée dès la page d’accueil du site. Elle permet la consultation de « chroniques de sites » : des contenus publiés tout au long de la recherche, du début de la fouille à la remise du rapport (articles, dépliants, reportages vidéo, et, à terme, les notices des rapports de fouille).

Une valorisation des médias grâce à une médiathèque et à un outil de recherche plus intuitif pour accéder aux publications, aux reportages vidéo, aux webdoc, aux dossiers multimédia, aux portfolios, aux retransmissions de colloques…

Site web

      • Science animation (07/02/2016)

L’objectif de la refonte du site de Science Animation était de passer d’un site centré sur l’actualité de la culture scientifique en région et qui s’adressait à tous les publics, à un site destiné principalement aux professionnels (structures culturelles, enseignants, collectivités, entreprises…) pour leur présenter l’expertise et le travail de Science Animation. La partie actualités de la culture scientifique est, elle, basculée sur le nouveau média social Echosciences Sud, dédié au partage des sciences et techniques sur la région, que Science Animation anime.

Le site de Science Animation est donc maintenant doté d’un catalogue d’offres, de portraits des membres de l’équipe et d’un blog partageant les méthodes de travail et projets en cours. Il s’agissait aussi de pouvoir valoriser au mieux l’expertise acquise avec Inmédiats et l’offre qui en découle.

Petite particularité : Science Animation travaille de manière étroite avec sept autres structures de culture scientifique réparties sur la région, formant ensemble « Le Groupe Science Animation« . Le site web a été pensé pour présenter à terme l’ensemble de l’offre du Groupe, et ainsi valoriser une offre qui maille l’ensemble du territoire régional.

Site web

FireShot Screen Capture #111 - 'Science Animation' - www_science-animation_org_fr

      • Palais des Beaux-arts de Lille (25/01/2016)

arton3755Le lundi 25/01/2016, le Palais des Beaux Arts de Lille a lancé une nouvelle version de son site web.

Les nouvelles caractéristiques du site web

. Attractivité : nouvelle identité visuelle, vidéos, univers immersif. Un design original réalisé par l’agence Les Lunettes Bleues (Roubaix, La Plaine Images)

. Ligne éditoriale renouvelée : des contenus neufs à 100 %, rédigés dans un ton renouvelé et non académique par les équipes du musée et l’agence Artips.

. Des informations multiformes : 300 œuvres en ligne, 1 frise chronologique, géolocalisation des œuvres, parcours thématiques, parcours minutés…

. Un site entièrement responsive s’adaptant automatiquement à la consultation sur tablettes et mobiles.

. De futures évolutions courant 2016 pour une version 2 du site avec une billetterie, une base de données en ligne et d’autres fonctionnalités innovantes, multilinguisme.

Ce nouveau site internet a été réalisé grâce au mécénat de la Caisse d’épargne Nord France Europe.

      • Musée de l’Air et de l’Espace (03/12/2015)

FireShot Screen Capture #022 - 'Musée de l'Air et de l'Espace - Site officiel' - www_museeairespace_fr

Le précédent site internet du musée commençait à atteindre ses limites au niveau ergonomie, design et évolutions techniques. Il a donc été décidé mi-2014, en collaboration avec la direction et le département multimédia de lancer une grande réflexion sur la future version qui devrait répondre au mieux aux attentes des visiteurs tout en étant capable de suivre les évolutions techniques, notamment sur les supports de consultation. Cette refonte coïncide avec la phase de modernisation de l’établissement et les grands travaux entrepris au musée depuis quelques années afin de lui redonner tout son faste d’antan. L’interface utilisateur et le développement du site a été lancée en coopération avec une agence digitale parisienne pour arriver à une mise en ligne le 3 décembre 2015.

Cette refonte complète du site internet avait pour objectif une expérience utilisateur de meilleure qualité avec une information accessible plus facilement et consultable sur différents supports sans développement spécifique (mobiles, tablette et ordinateurs). L’interface faisant place à de grands visuels a été complètement repensée de façon à ce que les visiteurs accèdent à l’information par type de profil (public, groupes, professionnels).

Les réseaux sociaux sont largement relayés avec sur chaque page la présence d’une remontée des fils twitter et facebook du musée. L’utilisateur ayant à son tour la possibilité de partager directement des articles et/ou rubriques sur son compte twitter / facebook personnels.​

L’accessibilité du site pour tous les publics est en cours de validation et la labellisation RGAA de niveau « Bronze » est visée.

La nouvelle interface responsive du blog sera bientôt mise en ligne, elle sera légèrement différente du site officiel.

Site web

      • Musée du Quai Branly (30/11/2015)

FireShot Screen Capture #021 - 'musée du quai Branly - Production - musée du quai Branly - Accueil' - www_quaibranly_fr

site web

      • Musée d’Art moderne de la Ville de Paris (27/11/2015)

musée art moderne nouveau site

« Cinq ans après sa première version, le site internet du musée d’Art moderne de la Ville de Paris s’offre un nouveau design et des fonctionnalités développées.

Cette nouvelle version en responsive design permet aux utilisateurs de consulter le site depuis leur smartphone ou leur tablette et de profiter ainsi des contenus en toute mobilité. Avec cette refonte graphique qui donne une importance aux visuels, le site gagne en clarté et en facilité d’utilisation.

En plus des informations sur les expositions, la nouvelle version du site permet de mieux découvrir la richesse des événements organisés par le musée et d’organiser sa visite grâce à un « Agenda » pratique et ergonomique. Une nouvelle rubrique intitulée «Un artiste, un chef d’œuvre» permet également aux visiteurs d’aborder les collections du musée de manière plus approfondie en découvrant plusieurs œuvres emblématiques du musée d’Art moderne.

La refonte du site se prolonge jusqu’à la fin de l’année. Un affichage dynamique des collections sera mis en ligne pour une découverte plus intuitive de la richesse des œuvres du musée. » (Paris Musées)

Site web

      • LANCEMENT DE LA NOUVELLE VERSION D’ECHOSCIENCES GRENOBLE (23/11/2015)

FireShot Screen Capture #123 - 'ECHOSCIENCES - Grenoble I Partageons les savoirs et les innovations' - www_echosciences-grenoble_fr

Conception, design et développement: GAYA – La Nouvelle Agence

Une interface plus claire, de nouvelles fonctionnalités et une interactivité accrue : le nouvel Echosciences Grenoble donne encore plus de place aux utilisateurs avec pour objectif de faciliter leurs échanges.

Voici les principales nouveautés du réseau :

      • “A ne pas manquer” : Chaque semaine, découvrez le meilleur de la communauté en quelques liens sur une cartographie à la Une du site.

      • “Les dossiers” : Rassemblez des contenus (articles, agenda,blog) sur vos centres d’intérêts et partagez-les avec vos contacts ou vos amis sur les réseaux sociaux.

      • “Les communautés” : Suivez l’actualité et échangez en ligne avec des membres intéressés sur un thème en particulier comme les neurosciences, la chimie, les café sciences, etc.

      • “Les projets à soutenir” : Soutenez une sélection de projets locaux qui lancent une campagne de financement participatif.

      • “Mon Echosciences” : Partez à la découverte d’articles et toutes formes de contenus mais aussi rencontrez d’autres membres de la communauté proches de vos centres d’intérêt

Et comme toujours, si vous êtes inscrits sur Echosciences Grenoble, vous pourrez poster des articles, des événements dans l’agenda et des annonces, qui seront relayés notamment sur le compte Twitter et la page Facebook du réseau. Vous pouvez aussi opter pour des alertes et la newsletter mensuelle afin de vous tenir au courant de l’activité du réseau en un clic.

Espace d’information, d’échange et de ressources autour des sciences, des technologies, des innovations et de leur médiation culturelle sur le territoire, ce réseau est édité par La Casemate et animé par tous ses membres (citoyens, animateurs, enseignants, jeunes, institutions culturelles et scientifiques, etc.). Le design de cette nouvelle version a été pensé pour ces acteurs grâce à leurs retours d’usage réguliers.

Site web

      • Centre National du Costume de Scène CNCS (04/03/2015)

cncs homepagesiteCNCS (3)

« Notre site internet avait déjà quatre ans et commençait à connaître des limites, tant en terme de développement que d’esthétique. Notre objectif pour ce nouveau site était de donner une image nouvelle et accessible du musée, situé à Moulins en Auvergne, afin de développer sa fréquentation et sa visibilité au sein de son territoire. Ainsi, sa programmation culturelle et pédagogique et les services proposés autour des expositions sont mieux valorisés.

Nous avons simplifié son arborescence pour un accès facilité à l’ensemble des informations utiles à ses différents publics.

Graphisme renouvelé, navigation intuitive, ergonomie revisitée, arborescence déclinée en quatre niveaux à partir du menu principal: tout est pensé pour un accès convivial et rapide aux expositions temporaires qui se renouvellent deux fois par an, à nos collections de plus de 10 000 costumes de scène et d’éléments de décor, avec une mise en valeur particulière de notre espace d’exposition permanente consacrée à Rudolf Noureev et à l’architecture du bâtiment classé Monument historique.

Enfin, nous avons conçu ce nouveau site comme une véritable plate-forme d’interaction qui permet d’engager des «conversations digitales» à travers les réseaux sociaux, en intégrant unsocial wall dans toutes les pages de présentation des expositions. » (extrait de l’interview d’Anne-Laure Bucelle, Responsable de la Communication du Centre National du Costume de Scène sur le site du CLIC France)

Site web

Conception, design et développement: Periscope

      • Les Arts Décoratifs (25/01/2015)

FireShot Screen Capture #024 - 'Les Arts Décoratifs - Site officiel' - www_lesartsdecoratifs_fr

« Son graphisme et son ergonomie ont été entièrement retravaillés : plus épuré, le design fait la part belle à l’image. Ainsi, toutes les œuvres présentées dans les visites virtuelles font 2 000 pxls de large. La navigation a également été remise à plat et clarifiée pour correspondre à ce que les internautes cherchent prioritairement au sein de notre institution et des différentes entités qui la composent. Entièrement responsive, le site est optimisé pour une consultation sur tablettes : les dossiers d’exposition font l’objet de longs formats rendant leur lecture plus fluide.

Des dossiers permettent d’approfondir les thématiques développées au sein des Arts Décoratifs : récemment, les ornements de l’hôtel de la Païva ont intéressé plus de 2 000 internautes. Parmi les nouveautés, les visites guidées sont désormais réservables directement en ligne. D’ici peu, les ateliers le seront également. Des commentaires sonores issus de l’audioguide du musée des Arts décoratifs et des vidéos sont en cours d’intégration.  » Fabien Escalona, Webmaster / Community Manager des Arts décoratifs

Une version anglaise des visites virtuelles des musées est prévue pour 2016.

Site web

Le site a été conçu par l’agence Mosquito et a été rendu possible grâce au soutien des « Friends of the Arts Décoratifs »

      • Parc de la Villette (octobre 2014)

villette nouvo site HOME-Site-menu (3)Comme l’explique Adrien Gruffaz, Directeur Adjoint de la communication et des publics : « Il s’agissait de concevoir un site à la mesure de cette diversité, avec pour ambition de valoriser ce territoire de 55 hectares. Le parc de la Villette accueille dans ses murs à l’année arts du cirque contemporain, danse, théâtre, musique, cultures hip hop, à destination de différents publics (curieux, passionnés, scolaires, artistes, riverains…) qu’il fallait articuler dans un écosystème numérique commun. Nous voulions également véhiculer l’image de la Villette, parc culturel urbain ouvert. »

Avec plus d’images, de vidéos, de nombreuses actualités, le nouveau site web « valorise l’ensemble des actions menées par l’établissement en plaçant au cœur sa programmation culturelle, son public et ses internautes qui font son rayonnement ». Cette nouvelle version du site internet a été l’occasion de repenser son positionnement vis-à-vis des autres structures présentes sur le parc (Cité de la musique, Cité des sciences et de l’industrie, Zénith, etc.).

Adrien Gruffaz explique ainsi que « désormais, à la Folie information-billetterie (située à l’entrée du parc de la Villette, Porte de Pantin), qui a pour mission d’informer le public sur l’ensemble de l’actualité du parc, répond un site internet qui offre au public une vue d’ensemble sur la programmation du lieu Villette à tout moment. On y retrouve aussi bien la Villette en tant que structure de programmation culturelle pluridisciplinaire (Grande halle, espace Chapiteaux, Pavillon Paul Delouvrier, plein air, etc.) que la Villette en tant que lieu, intégrant l’agenda de nos voisins. »

Les contenus du site ont fait l’objet d’une complète refonte, avec de nouveaux services:

. un module Carte interactive autour de la Villette et de son quartier facilitant l’accès et offrant toutes les informations sur le patrimoine architectural, les jardins et les services disponibles

. une valorisation de la prise de parole du public de la Villette dans le module Social Wall, intégré dès la page d’accueil et favorisant la circulation des internautes d’une plate-forme sociale à une autre,

. une narration de l’histoire de la Villette dans le module Frise historique, avec documents et photos d’archives,

. une affirmation dès la page d’accueil desengagements de la Villette en matière de soutien à la création artistique(programme de résidences d’artistes, mécénat individuel…).

(Extrait de l’article du CLIC France sur le nouveau site web du Parc de la Villette)

Site web

Conception, design et développement: agence interactive Buzzaka (groupe Faber Novel),

 

Voir également le DOSSIER DU CLIC France: Nouveaux sites de musées et lieux de patrimoine: panorama mondial

Date de première publication: 01/12/2015

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

La Schirn Kunsthalle de Francfort lance un nouveau site web particulièrement innovant

L’Institut d’art contemporain de Boston lance une nouvelle version de son site web et mise sur des contenus enrichis

A.L Bucelle (Centre National du Costume de Scène): « l’objectif du site est de donner une image nouvelle et accessible du musée »

Le Parc et la Grande Halle de La Villette lance son nouveau site internet lavillette.com